Événement : L’engagement d’un Roi

Évoquer la question de la solidarité dans notre contexte marocain, c’est faire appel à ce que la religion islamique, notre patrimoine culturel et nos traditions, les plus ancrées dans notre société, nous ont légué de plus précieux : le devoir de solidarité, au sens large du terme.
Le plus aisé tend la main au plus indigent. Mais vu l’évolution de la société et les mutations qu’elle ne cesse de connaître avec le temps, il s’est avéré que l’acte unilatéral, individuel n’est plus efficace. Il fallait alors trouver une formule de nature à privilégier les actes pluriels à unir aux forces et aussi à mettre un terme, ou du moins les affaiblir, les actions entreprises dans ce cadre dans les quartiers populaires et exploitées à des fins de «marketing politique». C’est dans ce sens, que Feu Sa Majesté Hassan II, par sa singulière clairvoyance, institua en 1998 le Comité d’Ethique, présidé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, alors Prince Héritier. Et c’est en cette année que fut organisée la première campagne nationale de solidarité, sur instructions du feu SM le roi Hassan II, et sous la présidence effective de SM le roi Mohammed VI. Une campagne qui a enregistré un réel succès et a démontré avec force la capacité des Marocaines et des Marocains à se mobiliser pour les grandes actions.
Cette année « test » animée par le Comité d’Ethique a démontré la nécessité de disposer d’une grande visibilité de la profondeur des problèmes de l’indigence, du comportement de la population qu’il faut cibler et de la manière dont il convient de l’appréhender pour mieux répondre aux besoins.
La réussite des actions entreprises par le comité d’éthique, la réponse spontanée de plusieurs personnalités appartenant à divers horizons, les acteurs économiques et l’implication des différentes composantes de la société civile, à concourir à re-dynamiser l’action humanitaire, ont permis d’ériger cette instance en Fondation. Un passage d’une cellule informelle et ponctuelle à une institution permanente et structurée. Feu SM le roi Hassan II lui choisit le nom de « Fondation Mohammed V pour la solidarité ». ainsi, elle est née officiellement lors du premier discours de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le 30 juillet 1999, à l’occasion de la fête du trône.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *