Explosion d’une bonbonne de propane

Une bonbonne de propane de 35 kg a explosé, dimanche en fin de matinée, à l’école hôtelière d’El-Jadida, sans faire de victimes, l’école étant vide ce jour de la semaine.
Alors que les employés de l’établissement effectuaient une fonte de goudron pour des travaux de réparation au niveau des toits, la déflagration assourdissante ébranle la cour de l’école.
Les employés utilisaient alors un four relié à la bouteille de propane par un tuyau en plastique qui a pris feu brusquement. Heureusement qu’ils ont eu le temps de quitter la cour de l’école juste avant la puissante explosion qui a été ressentie jusqu’au centre de la ville.
Le souffle de la déflagration a mis en débris les vitres des classes de l’école. Deux personnes qui se trouvaient près du lieu de l’incident ont été blessées légèrement. Sur une simple éjection par le souffle de la déflagration. Elles ont été évacuées à l’hôpital Mohammed V par les éléments de la protection civile qui se sont rendus immédiatement sur les lieux. La cause de cette explosion serait une utilisation inappropriée de la bouteille de propane qui nécessite des tuyaux de rallonge métalliques.
Au-delà de l’incident en question qui risque de se répéter, il y a lieu de s’interroger sur les mesures de sécurité prises en considération lors de l’utilisation de matériel dangereux. Des bonbonnes de gaz ou de propane ou de n’importe quel autre produit à haut risque sont utilisées comme du matériel inoffensif. Que ce genre de produit soit à la portée d’usage d’un ouvrier ignorant ne mesurant même pas l’ampleur de la gravité de son travail relève d’un sens inexistant de l’irresponsabilité.
La chance a voulu que l’incident se produise un dimanche, jour où les élèves n’étaient pas présents. Il est facile d’imaginer quel aurait été le désastre si cela avait eu lieu un autre jour de la semaine. Plus encore, les bonbonnes de propane peuvent se trouver dans un chantier de construction en pleine zone habitée. Ni les ouvriers, ni les citoyens ne se rendent compte de la gravité de leur situation, en cas d’imprévu. La preuve, c’est cette explosion de dimanche dernier. L’utilisation de la bouteille de propane était inappropriée. Au lieu de tuyaux de rallonge métalliques, il y avait des tuyaux bricolés pour la circonstance. Faut-il qu’il y ait beaucoup de victimes avant que chaque partie concernée n’assume ses responsabilités ?

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *