Faux mendiants et vrais voleurs

Pour commettre leurs délits, ils se pointent le plus normalement possible chez leurs victimes déguisés en mendiants en quête d’aumône. Le vol comprend plusieurs catégories, à la tire, à l’arraché, par effraction et le vol qualifié. L’affaire, objet de cette chronique, est unique en son genre. Il s’agit d’un vol commis par période et plus particulièrement à l’occasion de fêtes religieuses. Des délinquants profitent de la bonté des autres pour les cambrioler. Les éléments de la police judiciaire de Salé ont arrêté récemment deux jeunes gaillards impliqués dans plusieurs affaires de vols perpétrés dans des maisons de luxe à Hay Rahma. En fait, les deux voleurs sont des débutants qui n’ont jamais connu la prison, leurs casiers judiciaires sont vierges. Bref, ils fonts du porte-à-porte à la recherche d’un bienfaiteur. Si les habitants de la maison visitée répondent à leur appel, ils reçoivent alors la charité et passent à la seconde maison. Dans le cas où il n’y aurait pas de réponse à leur demande d’aide, ils se transforment en voyous spécialisés dans le vol qualifié. Par effraction ou par escalade, ils réussissent à s’infiltrer à l’intérieur des habitations et bonjour les dégâts ! Ils s’emparent de tout ce qui est objet de valeur avant de chercher les coins réservés aux petites cachettes de bijoux ou d’argent liquide. Une fois le forfait accompli, ils embarquent le butin qu’ils vendent à un receleur déjà condamné à maintes reprises pour l’achat illégal de matériels volés. Ce receleur a purgé huit peines d’emprisonnement pour le même motif. Il y’a eu des fois où les objets volés ont été saisis bien avant l’arrestation des cambrioleurs. Cette fois-ci, il a été arrêté après et tout le butin des vols a été restitué à ses propriétaires. Les trois suspects ont été présentés devant la Cour d’appel accusés d’association de malfaiteurs, vols qualifiés commis en plein jour durant la fête d’Al Aid et recel.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *