Fès : Adoption de 15 projets de plus de 92 millions de dirhams

Fès : Adoption de 15 projets de plus de 92 millions de dirhams

Un total de 15 projets d’un montant global de 92,4 millions DH ont été approuvés, mardi à Fès, par le comité préfectoral de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH).

Lors d’une réunion présidée par le wali de la région Fès-Boulemane, gouverneur de la préfecture de Fès, Said Zniber, douze projets, proposés par les comités locaux de développement humain dans le cadre du programme de lutte contre l’exclusion sociale en milieu urbain au titre de l’année 2017, ont été adoptés. Une enveloppe de 37,6 MDH, financée par l’INDH en partenariat avec les secteurs concernés, a été mobilisée pour la réalisation de ces projets. Le comité préfectoral du développement humain a également adopté trois projets dans le cadre du programme transversal. Il s’agit du projet d’aménagement du quartier de Moulay Driss, qui fait partie des projets intégrés, pour lequel un investissement global de 35 millions DH a été alloué. Ce projet, auquel le fonds de l’INDH contribue à hauteur de 5 millions DH pour la mise en place de terrains de sport de proximité, sera réalisé en partenariat avec la commune de Fès, le secteur de l’habitat et Al Omrane.

Le deuxième projet concerne la mise à niveau de l’espace de Dhar Lakhmiss, avec une contribution du fonds de l’INDH de l’ordre de trois millions DH, dans le cadre du programme de restructuration des marchands ambulants au niveau de la préfecture de Fès. Il a également été procédé à l’approbation d’une contribution au projet d’aménagement du Centre des conférences d’un montant de 10 millions DH au titre de 2017-2018, destiné à la restructuration et à l’équipement des ateliers d’artisanat.

Lors de cette réunion, le comité préfectoral a aussi approuvé une enveloppe de 6,8 millions DH consacrée à l’initiative royale «Un million de cartables». Cette opération bénéficiera au titre de l’année scolaire 2017-2018 à 110.940 élèves de l’enseignement primaire et collégial répartis sur 175 établissements scolaires en milieu urbain et rural. Par ailleurs, un projet portant sur l’extension de l’espace géographique de certains quartiers urbains a été approuvé à cette occasion.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *