Fès : Un mort dans l’effondrement d’un mur de clôture de l’hôpital psychiatrique Ibn Al Hassan

Fès : Un mort dans l’effondrement d’un mur de clôture de l’hôpital psychiatrique Ibn Al Hassan

Une personne a trouvé la mort, mercredi après-midi, dans l’effondrement d’un mur de clôture de l’hôpital psychiatrique Ibn Al Hassan de Fès, apprend-on auprès de la protection civile.

Il s’agit d’un homme âgé de 85 ans qui était assis sur l’un des bancs installés en dehors du mur de clôture de l’hôpital, précise-t-on de même source. L’effondrement serait dû aux intempéries qui se sont abattues sur la ville. Selon le Centre hospitalier universitaire Hassan II de Fès, une équipe d’ingénieurs a été dépêchée sur place pour s’assurer de l’état du mur de clôture et de l’ensemble de l’édifice. Un bureau d’étude sera également engagé pour examiner l’état global des bâtiments de l’hôpital. Inauguré en mars 1983, l’hôpital ibn Al Hassan a une capacité litière de 68 lits. Depuis 2002, il relève du CHU Hassan II de Fès.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *