Formation des professionnels des médias: Signature d’un protocole d’accord entre le HCR et l’ISIC

Formation des professionnels des médias: Signature d’un protocole d’accord entre le HCR et l’ISIC

Un protocole d’accord portant sur la formation des professionnels des médias marocains sur les questions de protection internationale des réfugiés, a été signé, mardi à Rabat, entre le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et l’Institut supérieur de l’information et de la communication (ISIC).

A travers ce protocole d’accord, le bureau du HCR et  l’ISIC travailleront ensemble  en organisant des stages et des formations. Il faut aussi relever  la mise en place de projets communs notamment des vidéos d’informations pour les réfugiés relatives à la réalité au Maroc, aux procédures et aux programmes d’assistance du gouvernement et du HCR, entre autres. Le directeur de l’ISIC, Abdelmajid Fadil, a indiqué que «cette convention de partenariat se veut une occasion pour les étudiants en master communication et migration de s’associer à des projets du HCR afin qu’ils maîtrisent davantage les questions migratoires».

Il a aussi relevé que le HCR et l’ISIC entendent collaborer à la formation des professionnels des médias marocains sur les questions de protection internationale des réfugiés. Pour sa part, le représentant du HCR au Maroc, Jean Paul Cavaliéri, a fait remarquer que «ce partenariat avec l’ISIC   traduit la volonté des étudiants de cet institut de se former davantage pour appréhender les réalités auxquelles font face les réfugiés et les demandeurs d’asile».

De son côté, le directeur adjoint chargé de la formation continue et des stages à l’ISIC, Abdellatif Bensfia, a noté que cette initiative s’inscrit dans le cadre de l’ouverture de l’Institut sur son environnement extérieur. «Il s’agit d’une contribution de l’Institut dans la dynamique de réformes en cours dans le Royaume concernant le processus d’élaboration et de mise en œuvre de la nouvelle politique migratoire en matière d’immigration en général et de réfugiés en particulier».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *