Forum de l’emploi : Nouvelles technologies, un droit pour tous

Les Nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) et les transactions socio-économiques qu’elles engendrent jouent un rôle considérable dans la croissance de l’économie nationale. Les NTIC constituent des outils qui offrent la possibilité aux plus démunis de participer à la vie sociale et économique du pays. Elles permettent ainsi aux populations rurales, femmes et jeunes d’accéder plus facilement à l’éducation, au marché de l’emploi, et aux informations utiles à leurs activités économiques. Le projet, «Réussir la E-parité dans le domaine des nouvelles technologies au Maroc mis en œuvre par le Fonds de développement des Nations unies pour la femme (UNIFEM) et co-financé par l’Agence américaine de développement international(USAID) et CISCO Systems Inc. a pour finalité de contribuer à l’égalité des chances entre les hommes et les femmes dans les secteurs des technologies de l’information et de la communication. Ayant pour partenaires, le ministère de l’Education nationale et le secrétariat d’Etat chargé de la Formation professionnelle, il vise ainsi à renforcer le pouvoir économique des femmes à travers leur participation effective dans le secteur des TIC et ce en conformité avec les objectifs du plan E-Maroc. Pour rappel, ce plan d’action national vise cinq axes prioritaires : l’éducation, la bonne gouvernance, le développement du secteur privé, le commerce électronique et l’accès aux nouvelles technologies.
Une première édition d’un forum pour l’emploi avait été organisée l’année dernière. Vu sa réussite, une seconde édition vient d’être organisée le 27 octobre au Technopark de Casablanca. Cette rencontre visait à faciliter l’insertion professionnelle des étudiants formés dans les 12 «Cisco Networking Academies Programm». A titre indicatif, les personnes qui ont été formées dans les établissements impliqués dans ce projet et qui sont en possession d’une certification «CISCO Certified Network Associate» (CCNA) sont des ingénieurs et des techniciens supérieurs. A cette occasion, ces étudiants ont eu l’opportunité de rencontrer plus d’une vingtaine d’entreprises de premier plan au Maroc dont ALCATEL,  ANAPEC,  ONCF, DELL, WEBHELP. Cet événement s’est révelé très encourageant pour ces étudiants dans la mesure où ils ont pu prendre contact avec les professionnels de l’emploi et certains ont déjà obtenu un emploi ou une promesse d’embauche. Grâce au projet «E-parité», le Maroc est le pays où la croissance du nombre d’étudiants ayant suivi le cursus de formation «CCNA» a été la plus importante l’année dernière au niveau mondial.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *