France : Les kidnappeurs d’un Marocain devant la justice

Les quatre Marocains qui avaient tenté, mardi dernier, d’emmener de force un jeune homme, également originaire du Maroc,  seront jugés le 23 avril pour enlèvement, séquestration et violences avec armes  par un tribunal français, a-t-on appris de source judiciaire.
Les quatre hommes, qui reprochaient à la victime de fréquenter leur sœur  cadette, âgée de 21 ans, ont été placés en détention provisoire dans l’attente du procès.
Deux de leurs sœurs comparaîtront également pour violence aggravée et pour  tentative d’instrusion au domicile d’une amie de la cadette, chez qui cette  dernière avait trouvé refuge après avoir fui le domicile familial. Elles ont  été remises en liberté sous contrôle judiciaire. Une protection judiciaire a été  proposée à la cadette.
Mardi, la Police aux frontières (PAF) du poste du Perthus, à la frontière avec l’Espagne, avait arrêté les quatre hommes, âgés de 29 à 40 ans, qui avaient forcé le matin même, à Bourgoin-Jallieu (centre-est), leur victime, âgée de 21 ans, à monter dans un véhicule immatriculé en Belgique. Ils tentaient de faire entrer le jeune homme au Maroc. Le jeune homme portait des traces de coups et a expliqué aux enquêteurs que  ses ravisseurs souhaitaient prendre le ferry, via l’Espagne, pour le Maroc où  devait avoir lieu une «explication».
Un témoin de l’enlèvement avait alerté les gendarmes, qui ont pu prévenir à  temps la PAF.
«On a réussi à les arrêter à la frontière vers 10h30 grâce à une  coopération exemplaire des services de gendarmerie, de la PAF et du centre de  coordination et de coopération des douanes du Perthus. A un quart d’heure près,  ils nous auraient échappé», a expliqué la PAF des Pyrénées-Orientales.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *