France : Nouvelles procédures pour étudiants

France : Nouvelles procédures pour étudiants

Désormais pour étudier en France, il faut passer par un organisme récemment créé pour orienter et aider les étudiants marocains désirant poursuivre leurs études dans ce pays. Il s’agit du Centre pour les études en France (CEF), qui ne sera opérationnel qu’à partir du début du mois de juin prochain. « À partir du 1er juin 2005, les Marocains aspirant continuer leurs études en France vont bénéficier d’un tout nouveau service pour un traitement personnalisé, un suivi précis et plus efficacité quant à la délivrance des demandes de visa », a précisé Corine Breuzé, le Consul général de France à Casablanca, lors d’une conférence du presse tenue récemment au consulat. Et d’ajouter que «le Centre pour les études en France (CEF) jouera un rôle important en conseillant les étudiants sur le choix des études, des universités…L’objectif final est de les aider à mieux réussir leurs études en ciblant les spécialités et les branches qui conviennent le plus au profil de chacun d’entre eux ». Une autre nouveauté et non des moindres, la délivrance des visas pour les étudiants sera tributaire de l’accord du CEF. Rattaché pour le moment au bureau d’information universitaire de Rabat et à l’Institut français de Casablanca, ce Centre est dorénavant un passage obligatoire pour toute personne cherchant à avoir un visa pour études. Pour faciliter la tâche aux étudiants, la démarche s’effectuera à travers le site électronique suivant: http://ma.educationfr.fr. C’est ainsi que chaque étudiant aura un login et un mot de passe et pourra suivre, quotidiennement, l’évolution de son dossier et bénéficier d’un contact direct et personnalisé avec un seul interlocuteur. En passant par le Centre pour les études en France, les frais du dossier du visa se réduiront de près de 50 %. Au lieu des 1100 Dh habituels, le demandeur du visa pour études ne paiera qu’environ 700 Dh. Le paiement sera en espèces et à travers l’ensemble des agences bancaires du « Crédit du Maroc ».  
En 2004, le nombre de visas étudiants demandés a atteint 6427, alors qu’en 2003, le chiffre a été de 9691.
S’agissant des visas accordés, l’ambassade de France au Maroc a délivré l’année dernière 2957 visas pour études, contre 3319 en 2003. Si le nombre des visas accordés a chuté durant ces deux dernières années, le taux de refus par contre a connu également une nette baisse. En effet, l’année dernière, le refus a été de 54 % tandis que pour l’année d’avant il a été de 66%.  
Il faut dire que ces nouvelles mesures ne concernent pas l’ensemble des étudiants désirants poursuivre leurs études à l’Hexagone. Le consul général de France à Casablanca a tenu à noter que la liste des étudiants exemptés de cette procédure comprenant les titulaires d’un baccalauréat français, les bénéficiaires d’une bourse du gouvernement français, les stagiaires, les étudiants qui doivent se rendre en France pour un concours, un examen ou un entretien, ainsi que toute personne ayant suivi la procédure de demande d’admission préalable.
Actuellement à Casablanca et à Rabat, la création d’autres Centres pour les études en France est prévue pour l’année prochaine.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *