Fuite des sujets du Bac: 57 personnes arrêtées

Fuite des sujets du Bac: 57 personnes arrêtées

La fuite des sujets du Bac a déclenché une véritable polémique au Maroc. Ces derniers jours, tout le monde ne parle que de cette affaire. Ce scandale a fini par faire réagir le chef de gouvernement qui a qualifié cette fuite  de «trahison envers la patrie» jeudi dernier en Conseil de gouvernement.

L’enquête menée par la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a permis l’arrestation de 57 personnes dont 10 femmes.  Ces arrestations ont eu lieu dans une quinzaine de villes. Pour la seule ville de Laâyoune, 13 personnes ont été interpellées. Dans les autres villes, on notera  l’arrestation de 9 personnes à Fès, Casablanca (7), Meknès (4), Agadir (4), Salé (3), Nador (3), Rabat (2)… Les personnes interpellées sont accusées d’avoir rédigé des réponses pour les candidats en contrepartie de sommes d’argent. Quant au mode de triche, celui-ci  est très simple. Il consiste en l’utilisation de téléphones portables avec des kits numériques permettant d’appeler des personnes à l’extérieur des centres d’examens et de recevoir des SMS et des messages via Facebook contenant les réponses.

L’enquête a permis «de repérer plusieurs pages et sites sur les réseaux sociaux utilisés dans la fuite des questions et réponses des épreuves», indique la DGSN  tout en soulignant qu’ «une importante quantité d’outils informatiques, de téléphones portables, de kits numériques et d’imprimantes», a été saisie.

Cette année, le nombre  de fraudes a explosé en comparaison à l’année précédente. Selon les chiffres du ministère de l’éducation nationale, 3.066 cas de fraude ont été recensés  contre 1.321 cas lors de la session de juin 2014. Ces statistiques montrent que les cas de fraude sont devenus monnaie courante au  Maroc. D’année en année, les  tricheurs ont recours à de nouvelles techniques de plus en plus perfectionnées.

Il faut dire que les nouvelles technologies ont facilité la fraude au Bac. Et les mesures anti-triche mises en place par les autorités se révèlent la plupart du temps inefficaces. Rappelons que   le deuxième jour de l’examen,  deux copies de l’épreuve des maths des filières des sciences expérimentales et des sciences et technologies ont été publiées sur Facebook. Les candidats  ont dû repasser vendredi l’épreuve des mathématiques.  
Cette session a été marquée par un taux de participation de 96,52% pour les candidats scolarisés et 48,66% pour les candidats libres.   

Rappelons que plus de 500.000 élèves ont passé l’examen. Les résultats de la session ordinaire de l’examen du Baccalauréat seront annoncés le 24 juin 2015, alors que ceux de la session de rattrapage seront communiqués le 18 juillet prochain.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *