mai 29, 2017

FuturoSchool à Rabat : Enfin une école de prise en charge éducative et comportementale de l’autisme

FuturoSchool à Rabat : Enfin une école de prise en charge éducative et comportementale de l’autisme

La maladie touche 1 naissance sur 50 au Maroc

L’association Vaincre l’Autisme exporte un concept novateur au Maroc : «la  FuturoSchool».  Ce concept  a  pour objectif non pas  de remplacer l’école mais de donner aux enfants autistes les bases pour bénéficier d’une scolarisation en milieu ordinaire. Une convention de partenariat a été signée avec la Direction régionale de l’éducation nationale de Rabat afin de mettre en place des unités de traitement au sein de classes spécialisées. Cette convention  constitue le point de départ du lancement du projet pilote «FuturoSchool Rabat» au Maroc.

Cette initiative permettra de  répondre  au désarroi des parents face à la carence de prise en charge et au manque de professionnels formés. Au fil des années, il a été constaté que les enfants autistes sont trop souvent orientés vers la psychiatrie alors que la mixité avec les enfants ordinaires est un facteur de progression. La  FuturoSchool est une école de prise en charge éducative et comportementale de l’autisme en milieu ordinaire. Elle applique la méthode ABA (Applied Behavior Analysis ou Analyse appliquée du comportement) et fait bénéficier les enfants atteints d’autisme d’un accompagnement sur mesure, individualisé, régulièrement évalué et adapté à l’enfant, réalisé par des intervenants formés et supervisés par une analyste diplômée.  Les familles sont impliquées : elles sont associées plusieurs heures par semaine et sont accompagnées pour devenir de plus en plus autonomes dans la gestion et la coordination des progrès de leur enfant.

Vaincre l’Autisme propose ainsi des formations théoriques et pratiques à l’ABA d’une part aux professionnels et parents de FuturoSchool Rabat, et d’autre part à tous les professionnels prenant en charge des enfants autistes au sein des institutions, des associations et en libéral. Il  est important de signaler que ce  concept a été créé en 2004  à Paris par M’Hammed Sajidi, père de Samy, enfant autiste et qui n’est autre que le président de l’association. En lançant  cette opération, l’association appelle  les entreprises, qui à travers leur politique RSE (Responsabilité sociétale des entreprises), à les aider à installer le concept   et en assurer le développement et  la pérennité.

Selon un rapport de l’association intitulé «Situation de l’autisme au Maroc» datant de 2009, cette maladie neurologique qui affecte le fonctionnement du cerveau touche 1 naissance sur 100, soit 338.000 personnes, dont 108.000 enfants et 6.400 naissances par an.  Aujourd’hui, elle estime que l’autisme concerne 1 naissance sur 50, ce qui estimerait la population touchée au Maroc à plus de 600.000.

L.Z

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *