Gares routières, ports, centres commerciaux : Le CNPAC prévoit une vaste opération de sensibilisation

Gares routières, ports, centres commerciaux : Le CNPAC prévoit une vaste opération de sensibilisation

Sur le terrain, le Comité national de prévention des accidents de la circulation (CNPAC) joue un rôle central dans la sensibilisation des usagers de la route au non-respect des consignes de sécurité.

Durant la période estivale (juillet-août et septembre 2019), le CNPAC mènera une large opération de communication qui sera déployée sur les gares routières, les ports, les principaux centres commerciaux, les stations balnéaires et les zones côtières avec pour finalité de toucher le maximum d’usagers de la route. Ces points connectés aux artères des villes connaissent un afflux considérable de voyageurs.

Les équipes du CNPAC mobilisées à cette fin se déplaceront sur les lieux non seulement pour sensibiliser aux graves conséquences du non-respect du code de la route mais également de rappeler aux conducteurs la nécessitée de respecter la vitesse autorisé et le port de la ceinture de sécurité sans oublier d’inciter les usagers de la route à utiliser les passages piétons. Cette large opération s’adressera également aux conducteurs des deux roues (motos et vélos) afin de les pousser à porter le casque de sécurité. Cette année, le Comité national de prévention des accidents de la circulation met en œuvre une stratégie accompagnée d’un dispositif informatif et préventif à destination du large public.

Les détails.

Un village de 1.000 m2 dans les plages

Dans le cadre de son opération de communication et de sensibilisation, le CNPAC prévoit d’installer dans les plages de 10 villes un village qui accueillera des ateliers pour les estivants. Etalé sur une superficie de 1.000 mètres carrés, cet espace pédagogique comportera  diverses activités destinées aux petits et aux grands.

Pour les petits, des ateliers de dessin et de coloriage sur la thématique de la sécurité routière y seront organisés ainsi que la mise en place d’un atelier numérique pour enfants. Concernant les plus âgés, un atelier d’échange sur la conduite sous influence s’y tiendra. Dans un esprit ludique et bon enfant, les plus petits auront l’occasion d’apprendre les principes de base sur le respect du code de la route et les bonnes pratiques en matière de circulation. Les villes concernées sont : Temara, Kenitra (plage de Mehdia), El Jadida (Plage d’El Oualidia), Safi, Casablanca (Ain Diab), Saidia, Assila (Plage de Martil), Tanger, et enfin Agadir. Cette opération se déroulera pendant 30 jours au niveau de chaque plage.

Sensibilisation dans trois ports…

Sur une période de 30 jours, 6 animateurs formés seront sur place pour échanger avec les voyageurs sur les mesures à prendre et les bonnes pratiques de conduite avant de s’engager sur la route. Les principaux ports concernés sont : Tanger-Med, Tanger-ville, et celui de Nador. Le choix de ces ports n’est pas anodin mais il s’explique par les mouvements importants des voyageurs que connaît toute cette zone portuaire, notamment l’arrivée et le départ des Marocains résidant à l’étranger tout au long de cette période.

Les centres commerciaux et les gares routières

Pour prévenir contre les dangers du non-respect du code de la route, le CNPAC a choisi d’adopter une approche de proximité. Au niveau des gares routières et des halls de certains centres commerciaux, des espaces de prévention y seront mis en place afin d’attirer l’attention des visiteurs et des voyageurs.

Ces activités seront sous l’encadrement et la supervision d’animateurs compétents sélectionnés par le CNPAC.

Ces derniers seront munis de publications, de dépliants et brochures sur la sécurité routière. Dans ce sens 28 animateurs seront au total mobilisés au niveau des gares routières, pour chacune des 14 gares routières ciblées par l’opération à savoir, Kamra à Rabat, Oulad Zyane à Casablanca, Marrakech, Inzegane, Kénitra, Tanger, Tétouan, Meknès, Fès, Oujda, Errachidia, Ouarzazate, et Beni Mellal. L’opération se déroulera sur une durée de 15 jours dans chaque gare. Par ailleurs, 38 centres commerciaux seront couverts par les équipes du CNPAC dans 16 villes. Par nombre  de centres commerciaux au niveau de chaque ville, il est prévu que ces activités soient mises en place dans 9 centres à Casablanca, 2 centres à Tanger, 4 à Marrakech, 6 à Rabat, Deux à Tanger, Agadir, Fès et Meknès, et un centre pour chacune des villes suivantes :Tétouan, Settat, Khouribga, Beni Mellal, Larache, El Jadida et Safi.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *