Généraliser La scolarisation

Jeudi dernier dans la commune rurale de Timahdit dans la province d’Ifrane, un moment d’intenses émotions et une ambiance festive ont ébranlé le calme habituel de ce village niché à 1900 mètres d’altitude au coeur du Moyen Atlas. L’occasion ?
L’inauguration officielle de Madrasti.Com, l’école communautaire édifiée par la fondation BMCE pour l’éducation et le développement. Timahdit a été choisie pour être le point de départ qui ouvre le chemin à l’inauguration de 46 autres écoles de la Fondation dans différentes régions du royaume.
Intervenant au cours de cette cérémonie inaugurale, Othmane Benjelloun, le patron de la BMCE, n’a pas manqué de souligner et d’insister sur l’importance de la contribution des entreprises dans l’édification des projets communautaires et humanitaires ; avant de réaffirmer que son institution continuera à s’impliquer davantage dans les projets d’éducation et de développement. Pour le PDG de la BMCE, l’inauguration de l’école communautaire dans le village de Timahdit est la traduction fidèle et concrète du concept de l’entreprise citoyenne qui oeuvre sur le terrain.
Pour sa part, le représentant du PNUD au Maroc, Simon Diof qui a fait le déplacement à Timahdit, ainsi que d’autres personnalités très en vue dans la société civile, Mohamed Mjid, Ayouch, Nawal Moutawakil…, s’est félicité de la concrétisation du projet des écoles communautaires de la Fondation – BMCE pour l’éducation et le développement. Une initiative, a-t-il dit, qui constitue un modèle à suivre et dynamise le rôle des entreprises dans la participation au développement du pays notamment dans les projets d’éducation.
Pour les initiateurs du projet Madrasti.com, l’objectif principal est d’aboutir à faire de ces écoles un laboratoire pour une nouvelle conception de l’éducation intégrée s’inscrivant dans le cadre du développement : une école pas comme les autres, du moins une école s’intégrant parfaitement dans son environnement immédiat.
Comme nous l’explique Ahmed Raafa, directeur du projet des écoles communautaires de la Fondation – BMCE, «Madrasti.Com n’est pas seulement une école classique destinée à l’enseignement mais un espace multi-fonctionnel qui pouvait être utiliser par les habitants pour la lutte contre l’analphabétisme, l’éducation informelle et sanitaire et surtout pour l’encouragement de la femme rurale à s’intégrer davantage dans la vie active». Pour ce faire, affirme –t-on auprès des initiateurs du projet, une batterie de mesures et un riche programme ont été mis en oeuvre axés notamment sur l’éducation et la conciliation avec les besoins de développement dans le cadre d’un partenariat avec le P.N.U.D et le ministère de l’Education nationale. Autre nouveauté : La participation des parents des élèves dans le suivi de la formation, la gestion et la programmation est fortement soulignée, insiste-t-on du côté de la Fondation. Equipée de moyens pédagogiques modernes, salle multimédia … , l’école communautaire de la commune rurale de Timahdit avec ses ambitions, donne raison de dire que l’entreprise citoyenne est en train de reprendre le chemin de l’école de la plus belle manière.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *