Glaucome: 500.000 Marocains atteints

Glaucome: 500.000 Marocains atteints

Le glaucome continue à sévir au Maroc. Plus de 500.000 Marocains sont atteints de cette maladie oculaire et qui fait perdre la vue à environ 4,5 millions de personnes dans le monde. Ces chiffres alarmants ont poussé le ministère de la santé publique à élaborer un programme national de lutte contre cette maladie.

L’Association marocaine contre la cécité (AMC) s’inscrit dans cette démarche visant à renforcer les efforts consentis pour la promotion des bonnes pratiques médicales dans le domaine du glaucome, la recherche scientifique, ainsi que la lutte contre la cécité liée au glaucome. «Lorsque le diagnostic de glaucome est confirmé un traitement est prescrit, il est adapté à chaque situation par le médecin et doit être poursuivi à vie.

Si ce traitement n’est pas efficace, contre-indiqué, ayant des effets secondaires mal tolérés, non respecté scrupuleusement par le patient, ou trop coûteux, d’autres alternatives peuvent être proposées comme les lasers ou la chirurgie», indique dans ce sens Sidi Mohammed Ezzouhairi, ophtalmologue, spécialiste des glaucomes et membre de l’AMC. Et d’ajouter qu’ «il n’y a pas de moyens actuellement reconnus scientifiquement qui permettent de guérir le patient ni de récupérer la perte visuelle engendrée par cette maladie. Il est possible de ralentir ou stopper sa progression». En effet, le glaucome est une maladie asymptomatique. Aucun signe annonciateur n’alerte le patient.

Le glaucome peut éventuellement atteindre des personnes ayant des antécédents familiaux de cette maladie ainsi que les personnes mélanoderme, les diabétiques, les malades cardiaques ainsi que les personnes atteintes de certaines pathologies ophtalmologiques, à savoir la myopie forte, traumatisme ou encore certaines chirurgies ophtalmologiques. Notons que plus l’âge avance plus la prévalence augmente de 2% pour les personnes ayant atteint de 40 ans et de 8% pour la population âgée entre 70 et 80 ans.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *