GMT +1 : Amzazi fait marche arrière ?

GMT +1 : Amzazi fait marche arrière ?

De nouveaux horaires pour les établissements scolaires

L’application de ces horaires en hiver pose un sérieux problème dans la mesure où les élèves auront une heure de cours en moins.

Nouveau chamboulement dans les horaires des écoles. Le bureau dirigeant de la Fédération nationale des associations des parents d’élèves (FNAPEM) qui s’est réuni le lundi 29 octobre avec le ministre de l’éducation nationale, Said Amzazi, a proposé une nouvelle grille d’horaires pour les établissements scolaires. Contacté par ALM, le président de la Fédération, Noureddine Akkouri, nous a confirmé que les nouveaux horaires proposés par la Fédération ont été validés par le ministre. A l’heure où nous mettions sous presse, ce changement n’a pas encore été annoncé par le ministère de tutelle à travers la publication d’un communiqué officiel. «Un communiqué sera publié mardi soir juste après une réunion du ministre avec les syndicats», précise une source au ministère de tutelle. Cette rencontre qui s’est tenue mardi après-midi au siège du ministère sera l’occasion pour le ministre de présenter aux délégations syndicales les horaires qui ont été présentés par la FNAPEM.

La proposition de la Fédération comporte un horaire d’hiver (de novembre à février) et un autre d’été (de mars à juin). Ainsi, à partir du 7 novembre, M. Akkouri  signale que pour l’horaire d’hiver, les élèves du secondaire (collège et lycée) auront cours la matinée de 9h à 13h et de 15h à 18h l’après-midi. Pour ceux du primaire, les horaires sont de 9h à 13 h la matinée et de 15h à 17h l’après-midi. Pour ce qui est de l’horaire d’été, c’est-à-dire de mars à juin, les cours auront lieu de 8h à 12h le matin et de 14 h à 18h l’après-midi pour les élèves du secondaire.  Pour le primaire, les élèves auront cours de 8 h à 12h durant la matinée et de 14h-17h l’après-midi. «Avec ces nouveaux horaires, le problème de la pause déjeuner ne se posera plus étant donné que les élèves disposeront de deux heures pour manger.

En outre, cette nouvelle mesure permettra aux élèves d’entrer et de sortir à l’école dans la lumière du jour», indique le président de la FNAPEM. Toutefois, il y a lieu de relever que l’application de ces horaires en hiver pose un sérieux problème dans la mesure où les élèves auront une heure de cours en moins. Rappelons que les horaires  du ministère de tutelle suite à l’adoption en Conseil de gouvernement du projet de décret 2.18.855 relatif à l’heure légale (GMT+1) stipulant le maintien de l’heure d’été de façon permanente  avaient aussitôt été contestés par  la Fédération nationale des associations des parents d’élèves. Dans un communiqué publié à l’issue d’une réunion tenue le 27 octobre,  la Fédération  avait rejeté catégoriquement cette décision unilatérale.  Les associations des parents d’élèves  avaient ainsi demandé  au gouvernement de revenir rapidement sur cette décision en adoptant l’heure d’hiver, c’est-à-dire retour à l’heure GMT, et ce afin de préserver la stabilité financière  et morale des familles ainsi que la sécurité  des enfants.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *