Grands chantiers : Les chantiers d’envergure, une priorité de l’action gouvernementale

Le Premier ministre, Abbas El Fassi a indiqué que le volume d’investissement prévisionnel devra doubler par rapport au niveau atteint ces dernières années, affirmant que le gouvernement agira pour donner une nouvelle impulsion aux grands chantiers en vue d’assurer un véritable décollage économique. Présentant mercredi le programme gouvernemental devant la Chambre des représentants, M.El Fassi a passé en revue les chantiers d’envergure placés parmi les priorités de l’action gouvernementale pour la période à venir, à savoir le renforcement des infrastructures, l’eau, l’énergie, l’accès au logement, la promotion de l’investissement et des exportations, les mines, la pêche maritime, le tourisme, l’artisanat, l’agriculture et le soutien à l’entreprise.
Concernant le renforcement des infrastructures de transport, a expliqué M. El Fassi, le gouvernement veillera à parachever le premier plan structurel autoroutier avec la réalisation des tronçons Marrakech-Agadir et Fès-Oujda, ce qui permettra à porter à 1.500 km d’autoroutes à l’horizon 2010. De même, a-t-il ajouté, il sera procédé à la mise en œuvre du deuxième plan structurel autoroutier avec le lancement des travaux de réalisation de 380 km d’autoroutes. Il a précisé que la ville de Beni Mellal sera reliée au réseau autoroutier et qu’il sera procédé au renforcement de la capacité de l’axe Casablanca-Rabat et au lancement des travaux de réalisation du tronçon El Jadida-Safi. Pour ce qui est de la rocade méditerranéenne Tanger-Essaidia, le Premier ministre a relevé que le dernier tronçon de cet important projet sera fin prêt à l’horizon 2011. Le Premier ministre a, d’autre part, souligné la détermination du gouvernement à accélérer la réalisation des routes rurales afin de passer de 1.500 km à 2000 km par année, ce qui permettra l’achèvement du second Programme national des routes rurales (PNRR) et le désenclavement de 80% de la population rurale à l’horizon 2012. Dans le secteur du transport ferroviaire, M. El Fassi a indiqué qu’il est prévu le parachèvement des travaux de réalisation de la ligne Taourirt-Nador et la liaison du port Tanger-Med au réseau ferroviaire en 2008, ajoutant qu’il sera procédé également au lancement en 2009 des travaux de construction du premier tronçon de la ligne TGV (Train à grande vitesse) Tanger-Casablanca. Il a aussi fait savoir que l’action du gouvernement dans le secteur portuaire sera axée sur l’achèvement du premier terminal à conteneurs et du port passager et roulier de Tanger-Med, ainsi que du deuxième terminal à conteneurs à l’horizon 2012, ce qui, a-t-il dit, permettra au Royaume de se doter de l’un des plus importants complexes portuaires au monde.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *