Grippe A : aucune relation entre les cas de décès et le vaccin

Grippe A : aucune relation entre les cas de décès et le vaccin

Le ministère de la Santé a assuré lundi qu’il n’y a aucune relation entre les cas de décès et de paralysie enregistrés dernièrement dans certaines régions du Royaume et le vaccin contre la grippe A/H1N1. Les résultats définitifs des investigations médicales sur les cas de décès prétendument liés au vaccin contre la grippe A rapportés par certains journaux (deux décès à Ghafsai, un décès au complexe pénitencier de Benslimane, deux décès de femmes enceintes et un état de paralysie à Médiouna) n’ont révélé aucun lien, direct ou indirect, avec le vaccin contre la grippe A/H1N1, a précisé le ministère dans un communiqué. Après avoir souligné que l’opération de vaccination a été soumise à toutes les mesures de contrôle nécessaire, le ministère a indiqué que les dossiers médicaux relatifs à ces cas sont disponibles et peuvent être consultés par les médecins et les instances compétentes. Dès le lancement de la campagne de vaccination, le 29 octobre dernier, le ministère a procédé, à travers le Centre antipoison et de pharmacovigilance du Maroc (CAPM), à l’élaboration d’un régime de prospection des symptômes et effets secondaires éventuels du vaccin, a fait savoir la même source, ajoutant que le rapport du centre a enregistré des cas normaux des effets secondaires accompagnant l’opération de vaccination, et qui disparaissent dans les 24 heures à 48 heures qui suivent. L’opération de vaccination dont ont bénéficié, jusqu’au 31 décembre dernier, plus de 500.000 personnes, se poursuivra pour toucher toutes les franges d’âge.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *