Grippe H1N1 : Le bilan s’alourdit à 11 morts

Grippe H1N1 : Le bilan s’alourdit à 11 morts

Le bilan de la grippe H1N1 continue de s’alourdir. 11 décès ont été constatés. Le ministère de la santé continue de rassurer les citoyens en signalant que la situation épidémiologique actuelle demeure habituelle, en comparaison avec les saisons précédentes et avec la situation mondiale rapportée par l’OMS.

Sur un total de 58 cas d’Infection respiratoire aigüe sévère (IRAS), pris en charge dans les hôpitaux publics et cliniques privées et testés positifs au sous-type A(H1N1), 15 patients se sont complètement rétablis, 32 sont toujours sous traitement et 11 autres patients sont décédés, a indiqué, dimanche, le ministère de la santé dans un communiqué. Selon le ministère, les 11 patients sont décédés des suites de complications en relation avec, au moins, un facteur de vulnérabilité, à savoir la grossesse, les maladies chroniques, l’âge avancé et le très jeune âge.

Ainsi, quatre cas de décès ont été enregistrés à Casablanca, trois à Tanger et un cas respectivement dans les villes de Rabat, Fès, Tan Tan et Azilal. L’échantillon de 684 spécimens prélevés chez les patients présentant un syndrome grippal ou une IRAS a révélé la présence du virus grippal dans 160 échantillons, soit 23,3% de positivité. A noter que 97,5% des virus identifiés étaient de type A contre 2,5% de type B. Parmi les virus de type A, le sous-type A (H1N1) représente 78,8% et le sous-type A (H3N2) représente 21,2%.   Pour tous les patients se présentant dans un tableau d’IRAS et nécessitant un traitement antiviral, les médicaments sont disponibles au niveau des hôpitaux publics et accessibles aux cliniques privées à travers les grossistes répartiteurs, souligne la même source.

Ecoles privées : Renforcement des mesures d’hygiène

Le ministère de l’éducation nationale ne procédera pas à la fermeture des établissements scolaires. «Il  n’y a pas de quoi s’inquiéter. Il s’agit d’une situation ordinaire», indique une source au ministère. Et pourtant, plusieurs cas ont été signalés  ces derniers jours dans des écoles privées à Casablanca.  Des mesures d’hygiène ont été renforcées dans plusieurs établissements privés. Plusieurs d’entre eux ont procédé à la désinfection de toutes les classes et les espaces communs.

Par mesure de précaution, il a aussi été demandé aux parents d’élèves de ne pas envoyer leurs enfants en cas de suspicion de la grippe et de déclarer à l’établissement toute contamination par le virus après diagnostic du médecin traitant. Les enfants présentant des signes de fièvre, de toux, de fatigue, de maux de gorge et d’éternuements ne sont pas admis dans ces écoles. Pour l’instant, le ministère de l’éducation nationale n’a toujours pas publié de communiqué pour rassurer les parents sur les mesures de précaution à suivre pour éviter toute contamination avec le virus. Tant que la saison grippale n’est pas révolue, le ministère de la santé insiste sur l’importance des mesures d’hygiène et la vaccination, notamment pour les sujets vulnérables. 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *