Groupe ad hoc sur le Sahara et le Sahel

Les travaux de la troisième réunion du groupe ad hoc d’administrateurs de l’Observatoire du Sahara et du Sahel (OSS), se sont ouverts mercredi à Rabat en vue de coordonner les positions des pays membres lors du Sommet de la terre (Rio+10) qui se tiendra du 26 août au 4 septembre 2002 à Johannesburg, en Afrique du Sud.
S’exprimant à cette occasion, le ministre de l’Agriculture, du Développement rural et des Eaux et Forêts, et président de l’OSS, M. Ismaïl Alaoui, a indiqué que cette rencontre témoigne de l’intérêt accordé à la continuité de la dynamique de dialogue et de concertation visant à donner à cette organisation la force qui lui permet de jouer pleinement son rôle de plate-forme de partenariat solidaire nord-sud et sud-sud. Cette même dynamique permettra à l’organisation de soutenir efficacement les efforts des pays membres en faveur d’une gestion durable des ressources naturelles, de la lutte contre la désertification et contre la pauvreté ainsi que pour l’application de la Convention des Nations unies sur la lutte contre la désertification (CCD) en Afrique, a-t-il précisé.
Le positionnement de l’OSS dans le paysage international post-rio, comme un outil qui apporte un plus aux pays africains et à leurs partenaires de coopération, a constitué dès le départ un véritable défi à relever, a souligné le ministre, ajoutant que l’organisation considère que la préservation des ressources naturelles est indispensable pour le développement économique et social.
Cette vision devrait être soutenue aussi bien à Johannesburg que lors du processus de préparation et de mise en oeuvre du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD), particulièrement dans sa composante environnementale, à noté M. Ismaïl Alaoui.
La cérémonie d’ouverture a été marquée par la signature d’un amendement à l’accord portant création du relais de l’OSS au Maroc, conclu entre le ministère de l’Agriculture, du Développement rural et des Pêches maritimes et le secrétariat exécutif de l’OSS.
L’amendement a été signé par M. Ismaïl Alaoui et le secrétaire exécutif de l’OSS, M. Fezzani Chedli. Les travaux de cette rencontre de deux jours se sont focalisés sur l’adoption de la note à intégrer dans le document qui sera présenté par l’OSS au sommet de Johannesburg et la mise en place du Comité d’orientation stratégique de l’OSS COS.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *