Hackathon du développement humain : Le projet «Tataboue» à la première place

Hackathon du développement humain : Le projet «Tataboue» à la première place

Le projet  «Tataboue» (suivi) a remporté, samedi à Oujda, la première place de la compétition d’idées de projets (Hackathon), organisée à l’échelle nationale par l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH).

La cérémonie de présentation des projets et de remise des prix a été marquée par la présence du wali chargé de la coordination nationale de l’INDH, Mohamed Dardouri, du wali de la région de l’Oriental et gouverneur de la préfecture d’Oujda-Angad, Mouad El Jamai, ainsi que des gouverneurs, d’élus et de représentants de la société civile. Le projet «Tataboue», une application mobile avec bracelet connecté visant le suivi de grossesse, a devancé les projets «Pre care» et «Tefli», venus respectivement en 2e et 3e positions.

Organisé du 9 juillet au 9 août au niveau des 12 régions du Royaume, Hackathon vise à mobiliser les jeunes dans un esprit d’entrepreneuriat social et de faire émerger des idées de projets innovants qui répondent à des problématiques locales en relation avec la petite enfance. Pendant la durée de chaque étape régionale, les participants travaillent en groupe pour élaborer des idées de projets en relation avec la thématique de la petite enfance. L’équipe classée en tête se qualifie pour la finale nationale prévue en marge des Assises nationales du développement humain les 18 et 19 septembre 2019.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *