«Hanane» au service de l’enfant handicapé

«Hanane» au service de l’enfant handicapé

La protection de l’enfant handicapé et son intégration au sein de la société. C’est la mission que s’est assignée, depuis sa création, en 1969, l’Association Hanane pour la protection des enfants handicapés de Tétouan. Celle-ci s’est enrichie d’un nouveau Complexe d’éducation, de formation et de qualification, inauguré lundi par SM le Roi Mohammed VI. L’Association Hanane, qui fait la fierté des Tétouanais, compte 62 élèves internes et 200 élèves demi-pensionnaires. Elle met à la disposition des élèves démunis des livres, des fournitures scolaires, des lunettes, des béquilles, des chaises roulantes, des appareils orthophoniques outre le transport scolaire. L’Association oeuvre également pour une véritable insertion sociale de l’enfant handicapé pour alléger ses souffrances. Elle est considérée comme l’une des plus anciennes institutions sociales au Maroc oeuvrant pour la protection de l’enfant handicapé et son intégration au sein de la société. Une société qui, outre les cotisations des adhérents, ne rechigne pas à mettre la main à la poche, en versant notamment une obole dans des urnes ou des tirelires disposées dans toutes les pharmacies de la ville, ou encore en faisant des dons plus importants en argent ou en matériel. D’autres citoyens, plus au fait de l’action associative et de ses réseaux, ont pu grâce à leurs connaissances au sein des ONG européennes – et notamment espagnoles – collecter ou ramener des fonds considérables qui ont permis à l’Association Hanane de continuer sur la route qu’elle s’est tracée et qui consiste notamment à consolider le principe de l’égalité des chances et garantir une vie digne à l’enfant handicapé. Une ligne de conduite et un sérieux qui permettent aujourd’hui à l’établissement de jouir d’une grande considération tant au sein des forums nationaux et internationaux qu’au sein des établissements publics. L’Association s’est penchée, dans une première phase (1969-1980) sur la protection sanitaire et éducative des handicapés physiques. Dans une seconde phase (1981-1982), l’Association avait accordé un plus grand intérêt accordé aux différents genres des handicaps, auditifs, physiques et mentaux notamment. Et à partir de 1982, elle était entrée dans une phase de spécialisation. Le complexe dispose d’une clinique dirigée par des médecins bénévoles, membres du conseil d’administration de l’association, avec le soutien de médecins exerçant dans les secteurs public et privé. Tous les élèves bénéficient des services du complexe sanitaire qui comprend notamment une piscine de thalassothérapie, deux salles de kinésithérapie et de rééducation psychologique et une salle de consultation et de soins intensifs. D’autre part, le complexe dispose d’une infrastructure sportive permettant aux handicapés de pratiquer diverses disciplines sportives telles que le mini-foot, le basket-ball, le handball, la natation et l’athlétisme.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *