Handicap : Plus de 94% des Marocains souffrant d’une incapacité totale sont inactifs

Handicap : Plus de 94% des Marocains souffrant d’une incapacité totale sont inactifs

La majorité des personnes en situation de handicap est analphabète et inactive. C’est ce que révèle le Haut-Commissariat au Plan (HCP) à l’occasion de la Journée mondiale des personnes handicapées. Près de deux tiers (71,5%) des personnes ayant au moins une incapacité totale n’ont aucun niveau d’instruction. 

Seulement 14,7% ont le niveau primaire, 8% le secondaire et 1,2% le supérieur, au lieu de 36,5%, 28,2, 25,5, et 6,2 respectivement parmi le reste de la population. Autre chiffre alarmant à relever : plus de 9 personnes à incapacité totale sur 10 sont inactives, ce qui représente un taux de 94,7%. Le HCP fait remarquer que 3,9% sont des actives occupées et 1,4% en chômage. Notons que 160.183 personnes (40,6%) ayant au moins une incapacité totale sont âgées de 60 ans et plus, 44,6% (175.626 personnes) sont en âge d’activité et 14,8% âgées de moins de 15 ans (58.110 personnes).

Près de 400.000 Marocains souffrent d’une incapacité totale

Le nombre de personnes en situation de handicap s’élevait en 2014 à 1.703.424 avec un taux de prévalence de 5,1% au niveau national. Parmi ces personnes, 393.919   souffrent d’une incapacité totale à effectuer au moins une des six activités de la vie quotidienne (voir, entendre, marcher ou monter les escaliers, se rappeler ou se concentrer, prendre soin de soi et communiquer dans sa langue habituelle). Elles représentent 23,1% de la population en situation de handicap et un taux de prévalence de 1,2% au niveau national. Notons que 51,7% de la population à incapacité totale est de sexe masculin et 55,6% vit en milieu urbain. Parmi ces personnes, 43,5% sont célibataires, 33,8% mariées, 20,1% veuves et 2,6% divorcées.  Les personnes à incapacité totale vivant seules représentent seulement 3,4% (13.522 personnes) avec 37,8% en âge d’activité et 62,2% âgées de 60 ans et plus. Le HCP signale également que 63,2% des personnes à incapacité totale vivent dans des ménages de 5 personnes et plus, 14,1% dans des ménages de 4 personnes, 11,1% des ménages de 3 personnes et 8,2% des ménages de deux personnes.

Forte prévalence dans trois régions

La prévalence de l’incapacité totale dans au moins un domaine d’activité de la vie quotidienne est plus élevée que la moyenne nationale (1,2%) dans trois régions :  l’Oriental (1,4%, soit 31.520 personnes), Béni Mellal-Khénifra (1,3%, soit 33.173 personnes) et Marrakech-Safi, (1,3%,  soit 58.843 personnes). En revanche, elle est inférieure à la moyenne nationale dans les 6 régions: Tanger-Tétouan-Al Hoceima (1,1% ou 40.195 personnes), Souss-Massa (1,1% ou 29.748 personnes), Casablanca-Settat (1,1% ou 76.087 personnes), Rabat-Salé-Kénitra (1,0% ou 47.720 personnes), Laâyoune-Sakia El Hamra (0,8% ou 2.559 personnes) et enfin la région de Dakhla-Oued Eddahab (0,5% ou 570 personnes). 45,3% des provinces enregistrent une prévalence inférieure à la moyenne nationale (1,2%), 16% ont une prévalence identique à la moyenne nationale et 38,7% ont une prévalence supérieure à la moyenne nationale.  La prévalence la plus élevée est enregistrée dans les provinces de Youssoufia (1,6%), Berkane (1,6%), Ouezzane (1,7%), Driouch (1,7%), et Tata (1,8%). Par contre les provinces qui enregistrent les prévalences les plus basses sont : Aousserd (0,4%), Boujdour (0,5%), Oued Eddahab (0,5%), Laâyoune (0,8% ) et Tarfaya (0,8%).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *