Hausse des prix des viandes rouges

À Casablanca, les services vétérinaires et la direction des abattoirs affirment que l’approvisionnement des différents marchés de la wilaya en denrées animales et d’origine animale, connaissent durant le ramadan, une augmentation substantielle. Celle-ci permette de répondre à la demande et d’écarter toute éventuelle pénurie. Dans ce sens, et bien que l’année dernière ait été marquée par la sécheresse, des efforts ont été entrepris par les opérateurs de la filière ovine et bovine. Ils ont ainsi permis d’enregistrer une hausse de 8% de la production des viandes rouges. De ce fait, les prix du gros fluctueront entre 45 et 55 DH le kilo. En ce qui concerne les viandes blanches, les professionnels ont prévu une augmentation de 10 à 12%, avec des prix de l’ordre de 14,50 DH le kilo pour le poulet industriel vivant. Pour sa part, la production des oeufs a connu, une augmentation de presque 10% aussi avec des prix variants entre 0,80 et 0,90 DH l’unité. Très prisé durant ramadan, le lait a de tout temps était matière à pénurie. Apparemment, seuls les agissements de certains commerçants en sont et risqueront encore d’en être responsables. De leur côté, et dans un souci de répondre à une demande croissante en la matière, les grandes unités de production et de transformation de lait, se sont engagées, durant le mois sacré, à diminuer la quantité des dérivées du lait au profit du lait entier. Les stocks de beurre ont, quant à eux, été fortement augmentés grâce à de récentes importations. Le marché est ainsi approvisionné, mais cela n’empêche que d’autres opérations sont programmées malgré la flambée des cours sur le marché mondial. Tous ces efforts visent à répondre à la demande et lutter contre toute sorte de spéculation qui nuira au marché et aux bourses. Reste à espérer que ces spéculations ne prennent pas encore le dessus et que tous les efforts soient accompagnés d’un contrôle rigoureux empêchant tout dépassement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *