HCP : la vie plus chère en mars

HCP : la vie plus chère en mars

Le Haut commissariat au Plan vient de rendre publique sa note d’information mensuelle sur l’indice du coût de la vie. La vie a été au cours du mois de mars plus chère relativement au mois précédent de l’année en cours. En effet, au terme du mois de mars 2007, l’indice du coût de la vie (ICV) a enregistré une augmentation de 0,2 % par rapport au mois de février. Selon le Haut commissariat au Plan, cette légère progression est due essentiellement à la hausse des prix des produits alimentaires à hauteur de 1,2 % et à la baisse des prix des produits non alimentaires à hauteur de – 0,5%.
Les indices mensuels par ville ont connu, au cours du mois de mars, des variations allant d’une baisse de -0,3% à une hausse de +0,9%. Du point de vue comparatif par ville, les taux d’accroissement mensuels les plus élevés ont été enregistrés à Meknès (+0,9%), Oujda (+0,5%) et Laâyoune (+0,5%). Une faible variation à la hausse a été enregistrée à Casablanca, Agadir et Fès à hauteur de +0,2%. Alors que les variations en baisse les plus importantes de l’ICV de ce mois de mars 2007 ont été enregistrées à Rabat (-0,3%), Tétouan (-0,2%) et Kénitra (-0,1%).
Comparé à son niveau au même mois de l’année précédente, l’indice du coût de la vie du mois de mars 2007 aura augmenté de 2,5 % par rapport au même mois de l’année 2006. Pour ce qui est de l’indice moyen du coût de la vie cumulé des trois premiers mois de l’année 2007, il a enregistré un augmentation de 2,6 % comparativement à la période correspondante de l’année précédente.
Selon l’évolution de l’ICV par ville, Marrakech, Meknès, Fès et Oujda ont enregistré les taux d’accroissements les plus importants respectivement à hauteur de 4,2%, 3,3%, 3,2% et 3,2 %. La variation la moins importante a été enregistrée à Agadir (1,8%).
Cette hausse de l’ICV de trois premiers mois de 2007 concerne aussi bien l’indice des produits alimentaires (+3,5%) que celui des produits non alimentaires (+1,9%).
L’évolution de l’indice du coût de la vie par groupe de produits pour les trois premiers mois de l’année en cours, établie par le Haut commissariat au Plan, fait état d’une variation en hausse plus forte pour les produits alimentaires (3,5%), en comparaison de la même période de l’année 2006. Dans la catégorie «produits non-alimentaires», la plus forte variation des indices concerne le groupe «habitation» avec une progression de 4,2 %. Alors que la plus forte variation concerne le groupe «transports et communications» avec une hausse de 0,6%. Pour les autres groupes de produits non alimentaires, la progression des indices s’inscrit dans une fourchette allant de 0,9% pour «les soins médicaux» et «les loisirs et culture», à 1,9 % pour «les équipements ménagers».
«Les autres biens et services» ont enregistré une variation de 1,6 % au cours des trois premiers mois de mars 2007 alors que le groupe «habillement» une progression de 1,2%. En somme, toujours sur un trend haussier, la demande intérieure des produits alimentaires couplée à la grève des transporteurs et à une campagne agricole moyenne se traduit par un renchérissement du coût de la vie à fin mars 2007.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *