Holcim participe au ramassage de plus de 20 tonnes de sacs en plastique

Holcim participe au ramassage de plus de 20 tonnes de sacs en plastique

Dans le cadre de sa politique de développement durable, le groupe Holcim prouve encore une fois son engagement pour un environnement plus propre. Récemment récompensé par le Prix spécial du jury d’ALM Ecology Trophy, le groupe a participé à une opération de ramassage de sacs en plastique. Initiée par le secrétariat d’Etat à l’Environnement, l’opération a duré sept jours soit, du mardi 25 mars au jeudi 2 avril 2009. Cela dit, une opération de cette envergure n’est possible que grâce à un partenariat étroit entre les autorités, les associations locales qui militent pour un environnement propre et l’implication du ministère de tutelle. Ainsi, le Groupe Holcim Maroc, en association avec l’APC, la province de Khouribga et l’Office chérifien des phosphates (OCP) ont veillé à ce ramassage dont le bilan s’est révélé très positif. Ils ont réussi à collecter et détruire une quantité de plus de 20 tonnes de sacs en plastique. Sous le nom d’«Opération commando», le ramassage a couvert une large zone. Il s’est déroulé dans plusieurs municipalités de la province de Khouribga, notamment dans les villes de Bejjad, Oued Zem, Hattan, Khouribga et les cercles d’Ouled Abdoune et Zidane. Des centaines de millions de sacs en plastique dégradent quotidiennement l’environnement visuel et naturel de beaucoup de villes et campagnes du Royaume. Ces sacs mettent plus de 400 ans pour s’autodégrader. Dans ce sens, 180 ouvriers ont été pris en charge par le groupe Holcim Maroc pendant les sept jours de cette opération de nettoyage. Aussi, le Groupe s’est engagé à leur fournir un grand nombre d’outils nécessaires au nettoyage des zones polluées. Plus de 1500 sacs de 200 kilos, plus de 180 paires de gants et plus de 100 pics de ramassage ont été remis aux ouvriers.
Le groupe a également déployé des moyens logistiques importants en fournissant ses camions-benne de la province pour transporter les déchets récoltés vers la plate-forme d’El Gara en vue d’un prétraitement. Ensuite, les déchets traités ont été transportés une nouvelle fois vers la cimenterie d’Holcim Maroc pour incinération dans ses fours à une température de 1000°C. Cette méthode permet d’éviter tout rejet de fumées nocives. Cependant, l’éradication de ce fléau passe par la prise de conscience et la participation de chaque citoyen. Le ministère de tutelle s’est engagé à participer à la sensibilisation des populations aux méfaits du sac en plastique, à travers la distribution de brochures d’information. Une autre manifestation du même genre est prévue au mois de juin de cette année.
Le Groupe Holcim, dans son souci constant de contribuer à un environnement plus propre, a déjà manifesté sa volonté d’y participer. Aussi, il est important de signaler qu’une opération sera mise en place très prochainement en partenariat avec l’OCP pour la destruction des décharges sauvages.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *