Hommage à feu Brahim Benseddik

Le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq, a présidé, samedi, la séance inaugurale d’une rencontre scientifique de deux jours organisée, à Tanger, en signe d’hommage posthume à la mémoire de l’érudit Brahim Benseddik, ancien président du Conseil des oulémas de Tanger. Lors de cette rencontre, le ministre a loué les qualités morales et scientifiques du défunt, mettant en lumière son érudition avérée et son apport substantiel à la consécration des valeurs spirituelles de la oumma. Les oulémas marocains, qui ont été de tout temps les garants incontestés de la stabilité, de la tolérance et de la sérénité de la oumma, sont appelés, aujourd’hui plus que jamais, à redoubler d’efforts pour barrer la route aux semeurs de troubles et autres hérauts du fanatisme et de l’obscurantisme, a-t-il souligné. Relevant la contribution des oulémas au rayonnement intellectuel et spirituel du Maroc et leur apport à la défense des principes fondateurs de l’identité de la oumma, il a appelé les oulémas à persévérer sur la voie de la modération qui a fait du Maroc, au fil des siècles, une forteresse inexpugnable pour la défense des préceptes authentiques de l’Islam. Pour Mohamed Benyessef, président du Conseil suprême des conseils des oulémas du Maroc, feu Brahim Benseddik ne fut pas uniquement un modèle d’érudition et de piété, il s’est aussi imposé comme une référence incontournable en matière d’exégèse et d’interprétation du Hadith et un connaisseur émérite du rite Malékite. Aux côtés d’autres oulémas, le défunt a consacré sa vie et son oeuvre à prêcher la bonne parole, avec altruisme et abnégation, et à défricher, avec pondération et circonspection, les voies de discernement et les sources de la vérité, qui mènent la oumma sur le chemin de la droiture et de la modération, loin de toute dérive d’exclusion et d’ostracisme, a-t-il souligné. A l’issue de cette séance, M. Toufiq a présidé une cérémonie de remise des prix aux vainqueurs de la compétition régionale du Hadith.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *