Hommage – Najat M’jid : L’inlassable combat d’une pédiatre pour sauver les enfants en situation difficile

Hommage – Najat M’jid : L’inlassable combat d’une pédiatre pour sauver les enfants en situation difficile

Difficile de parler de la protection de l’enfance sans citer Najat M’jid. Elle a fait récemment l’actualité en étant nommée membre du Comité consultatif de la société civile sur la prévention de l’exploitation et des abus sexuels à l’ONU.

Cette nomination est une consécration ses efforts et de son engagement depuis trois décennies dans la protection des enfants en situation précaire. Elle a désormais pour fonction de conseiller le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, sur les moyens de renforcer les mesures préventives et les mécanismes de responsabilisation visant à lutter contre l’exploitation et les abus sexuels.

Cette pédiatre engagée qui n’est autre que la fondatrice de l’association Bayti est aussi membre du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) et consultante pour divers organismes (Unesco, Unicef, Union européenne).

Entre 2008 et 2014, elle a été Rapporteure spéciale des Nations Unies sur la vente, la prostitution des enfants et la pornographie mettant en scène des enfants. Pour récompenser son combat pour la protection de l’enfance, elle s’est vue décerner plusieurs prix et distinctions dont le Prix Nathalie Masse  (Centre international de l’enfance et de la famille, Paris 1997), Prix européen de pédiatrie sociale (1997), le Prix de l’Action humanitaire en septembre 1998 par Madame Figaro, le Prix des droits de l’Homme de la République française (2000) et enfin celui de Chevalier de la Légion d’honneur en décembre 2003.

Cette native de Casablanca et mère de deux filles a mené plusieurs travaux d’expertise auprès d’organismes internationaux et agences des Nations Unies en charge des questions de l’enfance, de l’exclusion sociale. Elle est aussi l’auteure de nombreux articles sur les thèmes de la violence et de l’exploitation des enfants.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *