Horizon pour handicapés

«Horizon» vient de signer une convention avec le ministère chargé de l’intégration des handicapés. Une action qui prouve que les associations de la société civile sont en train de concurrencer les pouvoirs publics et de forcer le respect des citoyens.
L’Association « Horizon » pour handicapés de Ouarzazate a signé récemment à Rabat une convention de prestation de services et de fourniture d’appareillage technique pour handicapés avec le ministère chargé de la condition de la femme, la protection de la famille et de l’enfance et l’intégration des handicapés.
Cette convention fixe les modalités et les conditions de règlement de tous les frais afférents à la fourniture de l’appareillage technique pour handicapés dispensés par l’Association en faveur des bénéficiaires assistés par le ministère.
Elle stipule que les dossiers médicaux seront fournis à l’Association afin d’exécuter les actes conformément aux prescriptions médicales ou suite à la présentation directement des personnes concernées et prises en charge.
L’Association, responsable devant le ministère pour la qualité et la fiabilité des appareillages fournis, s’engage à assurer le choix et la pose de la prothèse la mieux adaptée au patient et le suivi de l’utilisation de la prothèse et de son bon fonctionnement. Créée en décembre 1994 et reconnue d’utilité publique en juillet 1997, l’Association « Horizon » compte plus de 2800 adhérents, qui bénéficient de ses prestations, notamment en matière de rééducation fonctionnelle, de psychomotricité, d’orthopédie, de formation et d’encadrement.
En 1997, « Horizon pour handicapés » a signé un accord avec une ONG belge, « Le Centre international de formation des cadres de développement», qui a permis notamment d’équiper l’association d’un atelier de fabrication d’orthèses, de prothèses, de corsets et de chaussures orthopédiques.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *