Houssine Kodad : «L’opération Un million de cartables sera institutionnalisée»

Houssine Kodad : «L’opération Un million de cartables sera institutionnalisée»


ALM : Des informations font état d’augmentation du nombre de cartables distribués aux élèves ? Pourquoi avez-vous revu à la hausse le chiffre fixé initialement à 1 million de cartables ? Et quel en est le dernier chiffre ?
Houssine Kodad : Le nombre de bénéficiaires de l’opération «1 million de cartables» a atteint 1.300000 élèves. Le nombre initial des bénéficiaires ciblés au début de la mise en œuvre de ladite initiative était de 1.000 000 d’élèves. Cette augmentation s’explique par plusieurs raisons. Il faut noter que le premier chiffre a été calculé sur la base de la carte scolaire prévisionnelle. Le nombre des nouveaux inscrits dans la première année du primaire a dépassé les prévisions. De nombreux élèves qui avaient abandonné l’école, l’ont regagnée de nouveau. Pour ce qui est des manuels scolaires, le nombre prévu initialement était de 7.250.000. Ce chiffre a ensuite était porté à 7.400.000, vu l’augmentation du nombre des bénéficiaires. 

L’opération de distribution des cartables a été entachée de certains dysfonctionnements. Y a-t-il eu des détournements ? Et comment comptez-vous remédier à ce problème ?
En réalité, les cartables ont été distribués aux élèves éligibles selon les critères fixés par l’initiative nationale pour le développement humain (INDH). Les voix qui se sont élevées pour dire que les cartables n’ont pas profité à leurs destinataires réels sont celles des personnes qui ne sont pas d’accord avec les critères de ciblage adoptés. A ce sujet, une réflexion va être menée pour réexaminer ces critères ainsi que le dispositif de mise en œuvre de l’initiative, et ce après que l’évaluation de l’opération soit terminée.

Quel a été l’impact de cette opération sur la scolarité ?
Actuellement, il est prématuré de vous donner, avec précision, l’impact de cette opération sur la scolarisation. Selon les premières données qui remontent du terrain, le nombre de nouveaux inscrits en première année du primaire a dépassé les prévisions de la carte scolaire dans de nombreuses délégations du ministère de l’éducation nationale. Cette initiative a eu une retombée positive sur les efforts de lutte contre l’abandon scolaire.
De nombreux élèves ont pu regagner les bancs de l’école. Les résultats de l’impact de cette opération seront connus au mois de mars prochain, et ce, grâce au travail mené en collaboration avec l’inspection générale des affaires pédagogiques.

L’opération «Un million de cartables» va-t-elle être institutionnalisée ? Et le nombre des bénéficiaires va-t-il augmenter ?
Je pense que l’initiative royale «un million de cartables» va être institutionnalisée parce qu’elle fait partie des mesures indispensables qu’il faut mettre en place pour lutter contre le déperdition scolaire, d’une part, et pour consolider les efforts, en matière de généralisation de la scolarité, d’autre part. Pour ce qui est du nombre des bénéficiaires, il me semble qu’il va augmenter du fait que le besoin observé est important.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *