Hygiène et soins réguliers pour une peau douce

Hygiène et soins réguliers pour une peau douce

N’a-t-on pas dit que «la peau est le miroir de l’âme» ! Pour que ce miroir ait de bons reflets, il faut bien en prendre soin. Mais, quand certaines maladies affectent la peau, elles peuvent carrément lui faire perdre son éclat. Entre acné, rosacée, psoriasis ou encore cancer de peau, la pathologie diffère selon le sexe et la tranche d’âge. De par le monde, c’est l’acné qui constitue la maladie la plus fréquente. Au Maroc, «elle touche aux alentours de 90% des adolescents. On peut dire qu’elle occupe la première place», indique  le docteur Thami Benhayoun Sadafi, dermatologue à Rabat. Selon le sexe et la tranche d’âge, l’acné est plus précoce chez les filles à cause du phénomène hormonal que chez les garçons qui en sont affectés à un âge moyen de 15 ans. Dans ce cas, la peau nécessite des soins intensifs au quotidien et un suivi régulier chez le dermatologue, qui est le seul capable de prescrire des médicaments adaptés au type de la peau acnéique. Quant à la durée du traitement, elle varie selon les cas et la réaction des patients par rapport à cette cure. De même, le psoriasis est une maladie très fréquente qui peut toucher de 1 à 2% des personnes. Quant à la rosacée, c’est une maladie chronique qui affecte le nez, les joues et le menton. Cette pathologie, qui est l’apanage des femmes, peut se voir aggravée par plusieurs facteurs comme le climat, les menstruations, la grossesse et le stress. Outre ces conditions climatiques et biologiques, d’autres facteurs sont susceptibles de mettre la peau en danger et par conséquent générer un cancer de peau. C’est le cas notamment de l’exposition au soleil. Selon le Dr Benhayoun, le cancer de peau atteint «2% de l’ensemble des consultants en dermatologie au Maroc». Notre dermatologue a également distingué entre deux types de cancer de peau. D’abord, l’épithéliomas basocellulaire, qui atteint la tête, le cou et les membres inférieurs, constitue une fréquence relative de 2 à 20% au Maroc. A lui seul, l’épithéliomas qui touche la tête représente 50 à 90% des personnes touchées. Quant à la fréquence relative au cou et aux membres inférieurs, elle va de 0 à 20%. Ensuite, les épithéliomas spinocellulaires ou cutanés, constituant le 2ème type de cancer, sont les plus fréquents. Pour que les amoureux des teints hâlés ne succombent pas à ce danger, il faut y aller doucement mais sûrement. Dans ce sens, le Dr Benhayoun conseille «d’être propre avant d’aller au soleil sans mettre de produits et commencer par s’y exposer pendant 10 minutes jusqu’à atteindre 20 minutes pour bronzer. Si le bronzage est progressif, il n’y a rien à craindre». Outre ces recommandations, l’hygiène et le mode alimentaire sont non seulement bénéfiques pour la peau, mais aussi pour le bronzage (cf. endacré p.29). Même si la peau comporte un film bactériologique qui est censé la protéger, des lavages quotidiens sont vivement recommandés pour l’assainir des bactéries qui l’entourent et lui donner un bon coup de douceur. Ainsi, le Dr Benhayoun conseille de «ne pas frotter la peau quand on se baigne, ne pas tripoter pour ne pas avoir des égratignures, car cela risque de favoriser l’apparition d’eczémas, se laver avec un gant doux pour évit er la sudation». Selon les types de peaux, c’est la peau grasse qui nécessite, aux yeux de notre dermatologue, plus de soins. Cela est dû à «la sécrétion excessive de sébums de lipides. C’est pourquoi, il faut se laver d’une manière régulière pour ne pas laisser la peau s’engraisser davantage et éviter de mettre une crème hydratante après la douche sauf si la peau est sèche, dans ce cas on peut administrer des crèmes», conclut-il.

Quelques conseils pour prendre soin de sa peau

• Se laver quotidiennement à l’eau tiède et au savon de Marseille, vivement recommandé par les dermatologues, pour éviter l’excès de sébum.
• S’épiler constamment à la cire, car les poils attirent facilement les microbes.
• Faire des gommages, une à deux fois par semaine, pour éliminer les cellules mortes de la peau.
• Hydrater quotidiennement la peau en appliquant des crèmes.
• Adopter un bon mode alimentaire, car la mauvaise alimentation se ressent souvent sur le visage par l’apparition de boutons.
• Boire beaucoup d’eau pour éliminer les toxines et assurer une bonne hydratation.
• Se passer du maquillage ou en utiliser de façon modérée. Sans oublier de se démaquiller en veillant à éliminer les résidus de maquillage parce qu’ils peuvent altérer le teint du visage.
• Eviter de fumer étant donné que la cigarette donne un teint terne.
• Dormir au moins 8 heures par jour pour éviter l’apparition prématurée des rides.
• Se reposer de temps à autre au fil de la journée. Car le stress peut engendrer des taches sur le visage.
• Veiller à appliquer constamment un écran solaire pour protéger le visage.
• Eviter l’exposition prolongée au soleil.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *