Il était une fois à Casablanca…

La ville de Casablanca devrait abriter, du 24 au 26 mars 2006, les cérémonies commémorant le 50ème anniversaire des villes jumelées, en présence de la petite fille de l’ex-président américain, le général Dwight Eisenhower, fondateur de l’Organisation internationale des villes jumelées. L’annonce de cet événement d’envergure a été faite, samedi, par l’association de jumelage Casablanca-Chicago lors de son assemblée générale qui  a approuvé à cette occasion le plan action pour l’année 2006 et renouvelé son bureau exécutif. Plusieurs personnalités américaines devraient assister aux cérémonies du cinquantenaire des villes jumelées à savoir le président de l’Organisation internationale, les membres du bureau exécutif de cette organisation, les maires de plusieurs villes marocaines et américaines, ainsi que les membres de l’association de jumelage Casablanca-Chicago.
Outre ce projet commémoratif, les dirigeants de l’association de jumelage Casablanca-Chicago ont convenu de l’organisation en juin 2006 d’une semaine de Casablanca à Chicago en vue de renforcer les liens de coopération entre les deux métropoles et d’approfondir la concertation à propos de certains programmes culturels, éducatifs et économiques.
Ils ont également convenu d’organiser un stage de formation au profit des jeunes filles basketteuses et des entraîneurs. Dans le cadre de son programme d’alphabétisation et de formation professionnelle au profit des jeunes casablancais, il a été décidé de soutenir les initiatives phares prises dans ce  cadre.
Les membres de l’association de jumelage Casablanca-Chicago ont, en outre, mis l’accent sur la nécessité d’aller de l’avant dans l’application du programme d’animation des parcs de Casablanca, lancé en collaboration avec les experts de la ville de Chicago, les autorités locales de Casablanca et la Chambre de Commerce américaine au Maroc.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *