Il n’y a pas d’âge pour créer son entreprise

Le fait d’être jeune est plutôt un avantage : on est assez insouciant, sans a priori, on n’a pas peur. Cela conduit à faire des choses que d’autres, plus timorés, n’oseraient pas faire. Le manque de formation n’est pas en lui-même un problème. Il est susceptible d’être remplacé par de l’expérience. Celle-ci peut s’acquérir, avant la création, en exerçant n’importe quel boulot qui vous intéresse, pour comprendre ce qu’est une entreprise et comment fonctionnent les rapports humains. Si vous êtes diplômé, n’attendez pas trop longtemps. Foncez. Je vois trop d’étudiants qui, avant de se lancer, veulent compléter leur formation par un mastère de ceci ou une spécialité en cela. Ce n’est pas forcément nécessaire. La création d’entreprise est d’abord une affaire de volonté avant d’être une affaire de technique et de formation. Entre 35 et 40 ans, vous êtes salarié. A moins d’une négociation particulière avec votre employeur, vous allez devoir démissionner pour créer votre boîte. C’est une décision très lourde. Ne vous vous lancez donc pas à reculons. Faites une entreprise à votre image et ne cherchez pas à reproduire les schémas et l’organisation de l’entreprise que vous quittez. Si vous avez plus de 50 ans, vous  êtes très conscient des problèmes que vous allez rencontrer en créant votre entreprise ! Vous avez un passé professionnel et des responsabilités familiales. Ne créez votre entreprise que si vous «avez la pêche» et un moral d’acier. Si vous êtes chômeur, le problème est plus compliqué…

• D’après le site lentreprise.com

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *