Il tue l’amant de sa maîtresse

Ils sont deux frères inséparables. Ils se retrouvent le plus souvent ensemble à El Jadida et ne se quittent que rarement. Ils partagent leurs intimités, leurs secrets et leurs préoccupations. Leurs parents sont fieres d’eux, surtout qu’ils poursuivent leurs études avec succès. L’aîné, Jamal, a vingt et un ans et son cadet, Mohamed, en a dix-sept. Ils poursuivent leurs études dans le même lycée, comme ils étaient à la même école primaire ainsi qu’au même collège. C’était le début de l’année 2003, quand les deux frères croisent une jeune lycéenne le long de la côte. Elle marchait en compagnie d’une autre fille. Elle s’appelle Najat, âgée de seize ans, de belle allure, Jamal et Mohamed sont séduits. Najat se rend compte de leurs regards. Avançant de quelques pas, elle n’a pas hésité à leur sourire . Jamal ne rate pas l’occasion. Il lui fait un signe de la main. Najat lui lance un sourire qui lui touche le coeur. Jamal décide de la suivre et lui parler. Qu’est-ce qu’il lui veut, se dit-elle? Une fois qu’il s’est approché d’elle, les paroles se mettaient à couler de sa bouche en cascade, comme s’il les avait appris par coeur. Najat, en compagnie de son amie, a passé un bon moment avec Jamal et son frère. Elle leur donne le numéro de son portable avant de s’éloigner. Quant à Mohamed, il n’a senti aucune attirance envers l’autre fille et par conséquent il n’a échangé avec elle que quelques mots de courtoisie. Le lendemain, Jamal téléphone à Najat. En l’absence, cette fois-ci, de Mohamed et de l’autre fille, ils se rencontrent, passent ensemble un après-midi formidable. Et c’est le premier pas d’une relation amoureuse qui a duré des mois. Septembre arrive, après des vacances que chacun a passées séparément. Chacun d’eux a passé quelques semaines en voyage hors de leur ville natale. Bien qu’il lui téléphonait régulièrement, à son retour, il a remarqué que son comportement avait changé. Elle allait même jusqu’à ne plus répondre à ses appels téléphoniques. Pourquoi? Il lui a posé la question à maintes reprises. Elle ne répondait pas. Ses soupçons le poussèrent à la filer. Un jour, il la surprend en compagnie d’un adolescent, Saïd, vingt ans. « Ne t’approche plus d’elle , sinon gare à toi», lui demande Saïd. Quant à elle, elle n’a pas osé répondre, elle a gardé le mutisme. Jamal retourne chez lui, sollicite son frère qui l’attendait. Où allons-nous, lui demanda-t-il ? Il n’avait pas de destination précise. Mohamed lui demande de se calmer. Mais en vain. « je dois me venger », lui lança-t-il avant de sortir. Son frère le suit. Arrivant à la rue où demeure Saïd, Jamal et Mohamed l’appellent. Il vient vers eux, leur demande de s’en aller. Mohamed s’énerve, donne un coup de poing à Saïd au point qu’il perd son équilibre et tombe par terre. Il se relève pour se défendre. Seulement Jamal a déjà brandi un couteau et lui assène des coups mortels. Les deux frères prennent la poudre d’escampette. Suivant leur trace, les enquêteurs de la police judiciaire d’El Jadida sont arrivés à arrêter Jamal puis son frère, Mohamed. Ils les ont traduit, devant la Chambre criminelle près la Cour d’appel d’El Jadida. Et Najat ? Elle est retournée à son lycée pour poursuivre ses études le plus tranquillement du monde.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *