Immigration : Le Maroc accepte 85% des demandes de régularisation

Immigration : Le Maroc accepte 85% des demandes de régularisation

Quelque 85,53 pc des 27.449 demandes de régularisation de la situation des immigrés vivant au Maroc ont été acceptées, a annoncé, jeudi 22 septembre 2016 à New York, le président du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), et responsable du pôle de la société civile au sein du Comité de pilotage de la COP22, Driss El Yazami.

Intervenant lors d’une réunion sur « L’utilisation des données pour comprendre la migration », tenue en marge de la 71è Assemblée générale de l’ONU, M. El Yazami a précisé qu’il s’agit pour l’essentiel de migrants syriens, sénégalais, congolais et ivoiriens.

A travers sa nouvelle stratégie nationale d’immigration et d’asile, le Maroc a démontré sa volonté de contribuer à l’élaboration et à l’harmonisation des arrangements visant à faciliter le processus d’intégration et de mobilité des étrangers établis dans le Royaume.

Il a noté, dans une déclaration à la presse, que l’opération de régularisation exceptionnelle constitue une source importante d’information, appelant à développer et à approfondir le travail accompli jusqu’à présent.

Les participants à cette rencontre ont souligné l’importance de la collecte et du partage des données relatives à la migration afin d’élaborer les stratégies idoines pour mieux gérer les flux migratoires, faire face aux origines de ces flux et atténuer les souffrances qu’ils engendrent.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *