Immigration : plus de 82.000 Marocains en chômage en Espagne

Immigration  : plus de 82.000 Marocains en chômage en Espagne

En 2007, le nombre d’immigrés marocains en situation de chômage en Espagne s’est établi à 82.262 personnes, contre 62.085 en 2006. Cette année donc, ce sont 20.177 nouveaux Marocains qui sont sans emploi en Espagne. Au total, la communauté marocaine établie sur le territoire ibérique a atteint les 644.688 personnes au début 2008. Ces statistiques viennent d’être dévoilées dans un rapport élaboré par le chercheur, Miguel Pajares, de l’Observatoire permanent de l’immigration relevant du ministère du Travail et de l’Immigration, intitulé «L’immigration et le marché du travail».
Ce document a été présenté à Madrid le jeudi 31 juillet dernier. Cette hausse est considérée comme la plus importante parmi la population étrangère établie dans ce pays. Ce document indique que c’est la communauté marocaine qui a souffert le plus de la crise économique qui touche l’Espagne.
Selon le même rapport officiel, les résidents marocains en Espagne se sont classés ainsi devant les immigrés d’origine roumaine (+19.653 sans-emploi), cubaine (+7.370) et péruvienne (+3735). Toutefois, le même rapport annonce que cette situation économique n’a pas affecté les immigrants d’origines argentine, bolivienne, équatorienne et chinoise.
Quant aux secteurs influencés par cette crise économique, ce rapport classe le secteur de la construction en première position avec 27.200 immigrants actifs qui se sont retrouvés au chômage, suivi de celui de l’agriculture (+20.000), des services (+7.600) et de l’industrie (+700).  Selon l’Institut national espagnol de la statistique, les ressortissants marocains représentent ainsi 12,3 % du total de la population étrangère, juste derrière les Roumains qui sont au nombre de 728 967, soit 14% de l’ensemble des étrangers. Les Equatoriens viennent en troisième position avec une population de 420 110 personnes.
En une année, le nombre de Marocains en Espagne a augmenté de 10,6 %. Il passe de 582 923 personnes à 644 688 personnes de janvier 2007 à janvier 2008. S’exprimant à l’occasion de la présentation de ce rapport, la secrétaire d’Etat espagnole à l’Immigration, Consuelo Rumi, a relevé que la situation actuelle du marché du travail en Espagne aura pour effet «la réduction» du nombre de nouveaux travailleurs embauchés dans les pays d’origines par rapport aux années précédentes. Elle a fait savoir également que les prochaines embauches dans les pays d’origine seront faites selon les critères de la demande des secteurs d’activité et la qualification professionnelle des travailleurs, ajoutant que  la priorité sera accordée, cependant, aux immigrés chômeurs déjà établis en Espagne à travers leur réinsertion dans d’autres activités. Rappelons que le projet espagnol de procéder au rapatriement de Marocains résidant en Espagne et qui se trouvent en situation de chômage, a soulevé un débat au cours de ces dernières semaines. Cette opération consiste à faire bénéficier ces Marocains d’une somme de près de 50.000 dirhams. 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *