Indépendance : « Hymne aux idéaux »

Indépendance : « Hymne aux idéaux »

SM le Roi Mohammed VI, princes et princesses, illustres invités étrangers représentant les pays frères et amis et de nombreux Marocains et Marocaines sont venus à l’esplanade du Mausolée Mohammed V à Rabat ce mercredi 16 novembre 2005 dans la matinée. Pour SM le Roi, ces célébrations représentent un « hymne aux idéaux » que le regretté Souverain incarnait notamment celui de la liberté.
Dans un discours prononcé à cette occasion, le Souverain a rappelé que la célébration de cet anniversaire revient à rendre hommage à « la position courageuse et mémorable » que feu SM Mohammed V « a prise en s’engageant aux côtés du monde libre face au nazisme et au fascisme ».
SM le Roi a également noté que l’évocation de «ces épisodes rayonnants de l’histoire du Maroc» ne signifie pas se «livrer à un exercice d’éloge ou de glorification».
«Il s’agit plutôt pour nous de tirer les enseignements et les leçons des succès et des revers enregistrés, de nous imprégner des significations profondes de l’héritage politique national, et de prendre la juste mesure des efforts et des sacrifices considérables qui ont été  consentis de génération en génération », a ajouté SM le Roi. Prenant la parole à cette occasion, le Premier ministre français Dominique De Villepin a, quant à lui, mis en exergue le rôle exceptionnel joué par feu SM Mohammed V qui a contribué dans la sérénité des relations franco-marocaines par sa stature  exceptionnelle, par sa tolérance et sa grandeur d’âme.
«Aujourd’hui comme au lendemain de l’Indépendance, la France se tient  résolument aux côtés du Royaume et veut accompagner les grands chantiers de sa  modernisation et de son développement», a affirmé le chef du gouvernement français soulignant qu’en retour, «le Maroc n’a cessé de partager le meilleur  de lui-même avec la France ». Présent également lors de cette cérémonie, le président du gouvernement espagnol, José Luis Zapatero, a salué l’intense et fructueux chemin parcouru par le Maroc depuis son indépendance. Pour lui, la célébration de ce cinquantenaire est «une  grande occasion pour constater le dynamisme actuel et affirmer l’avenir  prometteur de cette jeune nation, aux traditions profondes enracinées dans l’histoire, traditions dont elle est jalouse et fidèle, tout en pariant sur le  progrès et le changement».
Pour le président sénégalais, Abdoulaye Wade, dont le message a été lu par le Premier ministre Macky Sall, il a salué la sagesse de feu SM Mohammed V, « un souverain exceptionnel ».
Célébrer le 50ème anniversaire de son retour revient à « rappeler aux Marocains la part qui revient dans la conquête de l’Indépendance de leur pays et la construction de leur cohésion nationale, à la sagesse de ce  Souverain exceptionnel », a-t-il souligné.
Un peu plus tôt dans la matinée au Palais Ryad à Rabat, et sur ordre de SM le Roi Mohammed VI, SAR le Prince Moulay Rachid a décoré de wissams royaux des anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération. Plusieurs personnalités étrangères ont également été décorées de wissams royaux à cette occasion.
Mercredi a ainsi marqué le coup d’envoi de festivités et de célébration dans les différentes régions du Maroc qui se mettent cette semaine sous le signe de la fête.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *