INDH : 14 milliards de DH dépensés, 18 600 projets et 4 millions de bénéficiaires en 2011-2014

INDH : 14 milliards de DH dépensés, 18 600 projets et 4 millions de bénéficiaires en 2011-2014

Le ministère de l’intérieur, en charge du pilotage de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), peut se réjouir.

Le bilan 2011-2014, présenté lundi 8 décembre 2014 à Rabat est rassurant. Depuis 2011, le nombre de bénéficiaires a atteint près de 4 millions. Plus de 18 600 projets ont été réalisés pour un montant total de 14 milliards de dirhams (MMDH) dont une contribution de 8,2 MMDH de l'INDH.

Ces projets ont concerné les quatre premiers programmes de l'INDH, soit 7 870 projets pour le programme transversal, 6 381 projets pour le programme de lutte contre la pauvreté en milieu rural, 3 122 projets pour le programme de lutte contre l'exclusion sociale en milieu urbain et 1 252 projets pour le programme de lutte contre la précarité.

Les principaux secteurs concernés par l'INDH sont la santé (1 470 projets, 340 000 bénéficiaires), l'éducation (3 700 projets, 869 000 bénéficiaires), l'eau potable (1 700 projets, 510 000 bénéficiaires), l'électricité (480 projets, 131 000 bénéficiaires), les routes (1 890 projets, 510 000 bénéficiaires), en plus de 4 300 activités génératrices de revenus.

Pour ce qui est du 5è programme de l'INDH relatif à la mise à niveau territoriale, lancé dans le cadre de la 2ème phase de l'opération (2011-2015), il a permis, durant la période 2011-2013, de raccorder 34 douars en réseaux d'eau potable, de réaliser 256 projets pour la construction de points d'eau, en plus de la réalisation de plus de 521 km de routes et de pistes, 19 ouvrages d'art et l'électrification de 1 983 douars.

Le programme a concerné également les secteurs de la santé et de l'éducation, en permettant l'acquisition de 38 ambulances, la construction de 60 logements pour les équipes médicales, le lancement des services de 27 centres de santé, et la construction de 674 logements pour les enseignants.

A noter également que la seconde phase de l'INDH (2011-2015), lancée par SM le Roi en juin 2011, a mobilisé une enveloppe financière de 17 MMDH (contre 10 MMDH durant la période 2006-2010), dont 5 MMDH alloués au financement du nouveau programme de mise à niveau territoriale, qui vient s'ajouter aux quatre programmes lancés dans le cadre de la première phase de l'INDH.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *