INDH : les chantiers de Hay Hassani

INDH : les chantiers de Hay Hassani

Hay Hassani vit au rythme de plusieurs belles réalisations socio-éducatives, depuis l’entrée en vigueur de l’INDH. La création d’un Centre destiné à la qualification des potentialités humaines se veut, ici, un exemple édifiant. Situé à El-Oulfa-Hay Hassani, ce centre, édifié sur une superficie de 900 m2, offre des services diversifiés : alphabétisation, écoute et orientation, coiffure et esthétique, formation aux métiers de la confection, informatique et autres techniques de navigation électronique, animation socio-culturelle, gestion familiale, sans oublier les activités parascolaires et éducatives. Ce projet a pu voir le jour grâce à un travail de synergie déployé par la délégation de l’Entraide nationale, le Club de l’Unesco pour la communication socioculturelle, l’Association nationale de l’informatique et de la gestion, l’Association consultative pour les œuvres sociales, le développement et l’environnement, et l’Association Derb-Al Jadid. S’agissant de l’équipement de ce centre, il a été assuré par la préfecture-Circonscription Hay Hassani et la délégation de l’Entraide nationale. Ces efforts collectifs ont permis la concrétisation de plusieurs autres projets.
Pour s’en rendre compte, il suffit de faire un petit détour du côté des Jardins d’enfants Sidi El Khadir et Al Firdaouss, la Maison des jeunes d’El Oulfa, l’Ecole Al Wiam, ceci sans compter les multiples services médicaux dont bénéficient de larges pans de la population locale. Une véritable aubaine pour les habitants de cette préfecture de la wilaya du Grand-Casablanca. Jeunes et moins jeunes, hommes et femmes, commencent déjà à recueillir les fruits de cette initiative à vocation éminemment humaniste.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *