Intenses activités royales à New York

Intenses activités royales à New York

Remarquable. Tel est l’avis de plusieurs chefs de délégation participant aux travaux de la 59ème session de l’Assemblée générale des Nations unies mardi, par SM le Roi Mohammed VI devant l’Assemblée générale. Des déclarations, diffusées mercredi soir par la « TVM », émanant de plusieurs personnalités politiques du monde arabe n’ont en effet pas tari de louanges quant au sens de ce discours. Le ministre palestinien des Affaires étrangères, M. Nabil Chaath, a relevé à ce propos que le Maroc a toujours défendu les droits du peuple palestinien, saluant hautement les initiatives prises par le Souverain au service de la cause palestinienne et rappelant les efforts déployés dans ce sens par Feu SM Hassan II. Le représentant de la Palestine auprès des Nations unies, M. Nasser Al-Qodwa, a notamment mis en relief la mise en garde de SM le Roi, Président du Comité d’Al Qods, contre toute tentative de porter atteinte aux Lieux saints.
Quant au ministre soudanais des Affaires étrangères, M. Mustapha Othman Ismaïl, il s’est félicité de l’intérêt porté par le Souverain, depuis son intronisation, aux questions africaines, louant la solidarité agissante du Royaume envers les pays du continent, en cette période marquée par la lutte contre la pauvreté et les efforts visant à assurer le développement et la stabilité en Afrique. Sur un autre volet, le chef de la diplomatie tunisienne, Habib Benyahya, a fait savoir que son pays appuie la réactivation de l’action maghrébine commune, affirmant que les initiatives se poursuivront en vue d’assainir le climat dans la région, l’objectif étant de faire de l’Union du Maghreb Arabe (UMA) un partenaire crédible dans sa coopération avec l’Union européenne.
Autre volet, autre personnalité. Le porte-parole du président de l’actuelle session de l’Assemblée générale de l’ONU, Djibril Diallo, s’est en particulier réjoui de l’appel lancé par SM le Roi pour la réforme de l’Organisation mondiale, assurant que la communauté internationale a fortement apprécié le contenu du discours royal.
Depuis son arrivée lundi à New York, le Souverain a eu d’intenses activités au siège de l’ONU. Le Souverain s’est d’abord entretenu mardi avec le secrétaire général de l’ONU, Kofi Annan, avant de s’adresser à l’Assemblée générale dans un important discours dans lequel SM le Roi a abordé plusieurs sujets d’actualité dont la question de l’intégrité territoriale du Royaume. SM le Roi a ainsi réitéré la disposition du Maroc à « coopérer de manière sincère et déterminée avec les Nations unies et avec toutes les parties concernées » pour trouver une « solution politique, négociée et définitive » à la question du Sahara « garantissant la souveraineté, l’unité nationale et l’intégrité territoriale du Royaume », une solution qui permettra aux habitants des provinces du Sud du Maroc de « gérer eux-mêmes leurs affaires régionales, dans un environnement démocratique, stable et propice au développement intégré », et  »épargnera à la région le risque de devenir un foyer de tension ».
Le Souverain a, par ailleurs, réitéré l’engagement du Maroc pour la recherche d’une solution juste et durable au conflit arabo-israélien dans le cadre de la légalité internationale et de façon à garantir le retrait d’Israël de tous les territoires arabes occupés et l’établissement d’un Etat palestinien indépendant avec pour capitale Al Qods Al Charif.
SM le Roi a également appelé la communauté internationale à multiplier ses efforts « pour faire prévaloir la logique du dialogue et de la négociation sur celle de la force, de la destruction et de la guerre » en Afrique ravagée par « des conflits ethniques, des tensions et des antagonismes régionaux, fléaux qui entravent et compromettent la transition démocratique, le développement et l’intégration régionale ».
Après avoir prononcé cet important discours pour lequel SM le Roi a été félicité par de nombreux chefs d’Etat et de délégation, le Souverain a reçu, au siège de l’ONU, le Premier ministre portugais, Pedro Santana Lopes. Mercredi matin, SM le Roi a reçu, en sa résidence à New York, M. Michael Bloomberg, maire de cette ville, qui était accompagné de son adjoint, Daniel Doctoroff. A l’issue de cette audience, M. Bloomberg a loué  »le travail remarquable » accompli par SM le Roi à la tête du Royaume,  »un pays de tolérance, de coexistence religieuse et de diversité culturelle » qui a toujours été, a-t-il dit, un ami des Etats-Unis. Il a également  »félicité SM le Roi pour avoir consacré la démocratie dans le Royaume qui a connu de véritables changements ». Le Souverain a par la suite reçu l’épouse du gouverneur de l’Etat de New York, Mme Libby Pataki, qui était accompagnée de Kenneth Behrang, président de la Wheelchair Foundation. Dans une déclaration à la presse à l’issue de cette audience, Mme Pataki a exprimé sa fierté d’être reçue par SM le Roi à la veille de son départ pour le Maroc où elle doit procéder, en coordination avec une ONG marocaine, à la livraison de dizaines de chaises roulantes.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *