Italie : Un marocain sauvagement assassiné par ses ravisseurs

Le corps sans âme a été abandonné près d’une ferme à Albino, une petite localité de la province de Bergame en Lombardie (Nord de l’Italie), rapporte l’agence de presse italienne « ANSA ». Le ressortissant marocain (A.A), 26 ans, aurait été, selon l’enquête de la police, enlevé par un groupe de Maghrébins dans une station de service près de Milan où il faisait le plein d’essence en compagnie d’un compatriote.
Après avoir été enlevée, la victime a été sauvagement battue à coups de barre par ses agresseurs qui lui ont dérobé une somme d’argent liquide de 10.000 euros (environ 110.000 DH) et l’ont embarqué de force à bord de l’un de leurs deux ou trois véhicules, alors que son accompagnateur avait réussi à prendre la fuite pour alerter ensuite les carabiniers. Ce dernier a également collaboré avec les enquêteurs pour l’identification du corps qui a été découvert, le lendemain du crime, par un paysan près de sa ferme située à une centaine de mètres où le Marocain avait été enlevé.
La tête de la victime a été fracassée, les pieds ligotés par une bande adhésive et le visage était méconnaissable à cause de la violence des coups des agresseurs. Sur ordre du procureur de la République à Bergame, Adriano Galizzi, le corps de la victime sera soumis, ce lundi, à une autopsie les enquêteurs qui n’excluent pour le moment aucune piste, même celle d’un règlement de comptes, tentent d’entrer en contact avec l’épouse de A.A qui habite en Espagne pour connaître notamment les motifs exacts du voyage de ce dernier en Italie. Selon les premiers éléments de l’enquête, le ressortissant marocain était revendeur de voitures d’occasion.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *