Jettou prépare le bilan de son mandat

Jettou prépare le bilan de son mandat

L’équipe de Driss Jettou, dont le mandat se termine cette année, prépare son bilan qui devra faire l’objet d’une déclaration solennelle dans les mois à venir. Selon une source gouvernementale, cette déclaration sera faite dans deux ou trois mois et le choix se porterait déjà sur le Parlement avec ses deux Chambres (exposé, discussion générale et réplique du gouvernement).
Selon d’autres sources gouvernementales, des équipes, au niveau des ministères mais aussi au niveau de la Primature, planchent déjà, depuis un certain temps, sur la préparation de cette déclaration et s’attachent surtout à la mise à jour de divers documents. Ce sont d’ailleurs ces mêmes équipes qui fourniront les membres des comités de lecture et de rédaction du document final qui sera rédigé sur plusieurs centaines de pages et détaillera les réalisations du gouvernement, secteur par secteur.
Les mêmes sources affirment que le Premier ministre s’était engagé, depuis longtemps, à venir s’expliquer devant le législatif sur l’action de son gouvernement et ce sur la base de la déclaration gouvernementale.
Les points forts de son intervention seront axés sur les réalisations entreprises par plusieurs secteurs et dans plusieurs domaines : le tourisme, l’habitat et les grandes infrastructures (routes et voies ferroviaires, entre autres). Mais également sur la politique sociale de l’équipe Jettou : des revalorisations salariales sans précédent au Maroc, une paix sociale rarement réalisée et l’entrée dans une nouvelle ère de protection sociale avec la généralisation de l’AMO et l’instauration de régimes de couverture au profit de larges couches de citoyens.
«Nous sommes passés, malgré plusieurs écueils, d’une culture de budgets à exécuter à une culture de gestion d’entreprise avec des échéanciers et surtout des enveloppes débloquées en fonction de l’avancement des travaux», explique une source gouvernementale.
Jeudi dernier, lors de la tenue du Conseil de gouvernement, Driss Jettou a déjà fait une petite "entrée en matière" en dévoilant les principales réalisations de son équipe en 2006 et les prévisions pour l’année qui vient de commencer.
Il a ainsi indiqué que le taux de croissance a dépassé 7% en 2006 au moment où le déficit a été maintenu à moins de 2% et que le taux d’inflation n’a pas dépassé 2,8%.
Pour Driss Jettou, les taux d’investissement et d’épargne ont enregistré des chiffres record alors que, en matière d’habitat, les prévisions de 100.000 logements annuels ont été largement dépassées. Il a promis que le cap sera maintenu en 2007 et notamment pour ce qui est de la couverture médicale, la réforme des régimes de retraites, mais aussi la concrétisation des recommandations de l’Instance Equité et Réconciliation pour ce qui concerne le volet financier. En 2007 également, le Maroc bénéficiera des premières tranches des 750 millions USD du programme "Millenium Challenge Account" (MCA). Sans oublier les chantiers entrepris au niveau des législations et notamment pour les lois qui auront trait à la lutte contre la corruption, la fonction publique et l’enseignement.
Driss Jettou a déjà fait deux déclarations d’étape concernant l’action de son gouvernement. La dernière a eu lieu, il y a juste quelques mois, devant la Chambre des conseillers et portait sur le bilan de la politique sociale du gouvernement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *