Journée mondiale contre l hépatite

Journée mondiale contre l hépatite

Le Maroc, à l’instar du reste du monde, célèbre ce 28 juillet 2012 la Journée mondiale contre l’hépatite. Cette date représente sans nul doute une occasion pour cerner de près cette maladie et de se concentrer sur des mesures comme le renforcement de la prévention, du dépistage et de la lutte contre l’hépatite et la coordination d’une action mondiale contre l’hépatite. De type B ou C, cette maladie chronique touche actuellement une personne sur 12 dans le monde dont une grande partie atteinte n’a aucun symptôme et ignore qu’elle est infectée. C’est pour cela qu’aujourd’hui, informer  sur l’importance de passer un test de dépistage et éduquer les gens sur l’infection par le VHC (Virus de l’Hépatite C)  s’avère primordial et fait partie de l’engagement continu des laboratoires MSD ; Ces derniers, apprend-t-on dans un communiqué, «disposent d’un nouveau traitement novateur, le boceprevir, premier de la classe des inhibiteurs de la protéase NS3/4A non encore commercialisé au Maroc, mais disponible en Autorisation temporaire d’utilisation (ATU)».
Par ailleurs, il faut dire que le Maroc ne dispose d’aucune étude épidémiologique dans ce sens mais l’on sait que la plus forte prévalence chez les hommes de moins de 40 ans est due, en premier lieu, à la toxicomanie intraveineuse. Chez les femmes de plus de 40 ans, la prévalence plus élevée peut s’expliquer par les transfusions du post-partum. Enfin, la prévalence plus élevée après 50 ans peut correspondre à une transmission du virus associée à une transfusion sanguine ou à des soins médicaux avant les années 1990.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *