Journée mondiale contre le travail des enfants : 2,5% des enfants âgés de 7 à moins de 15 ans ont travaillé en 2011

Journée mondiale contre le travail des enfants : 2,5% des enfants âgés de 7 à moins de 15 ans ont travaillé en 2011

123.000 enfants âgés de 7 à moins de 15 ans travaillaient en 2011, soit 2,5% de l’ensemble des enfants de cette tranche d’âge. Cependant, ce phénomène est en forte régression depuis 1999, année où il touchait 9,7% de l’ensemble des enfants de 7 à moins de 15 ans, soit 517.000 enfants. C’est ce qui ressort de la note d’information qui vient d’être publiée par le Haut-Commissariat au Plan (HCP) à l’occasion de la Journée mondiale contre le travail des enfants célébrée le 12 juin. Commémoré cette année sous le thème: «Droits de l’Homme et justice sociale : éliminons le travail des enfants», cet événement international met en lumière le chemin qui reste à parcourir selon la  feuille de route adoptée par la communauté internationale en 2010 en vue de l’élimination des pires formes de travail des enfants d’ici 2016. Or, il semble qu’il y a encore du chemin à faire quand même. Qu’est-ce qui fait dire cela ? Selon la note d’information du HCP, le travail des enfants de moins de 15 ans est un phénomène concentré principalement en milieu rural où il touche 5% des enfants (113.000) contre 16,2% en 1999 (452.000 enfants). Par contre, le taux d’enfants œuvrant dans le milieu urbain a enregistré une baisse pour s’établir à 0,4% contre 2,5% en 1999 (65.000 enfants). En chiffres clairs, plus de neuf enfants actifs occupés sur dix (91,7%) résident en milieu rural. Selon le sexe, le travail des enfants touche beaucoup plus les garçons que les filles, près de 6 enfants sur 10 sont de sexe masculin. Cette proportion varie, selon le HCP, de 53,3% en milieu rural à 87,3% en milieu urbain. En termes de circonstances de travail,  24,9% des enfants travaillent parallèlement à leur scolarité, 53,9% ont quitté l’école au moment où 21,2% n’ont jamais fréquenté l’école. Par secteurs, le travail des enfants demeure concentré dans ceux ayant trait à l’économie. Ainsi, en milieu rural, ils sont 93,6% à travailler dans l’agriculture, forêt et pêche. En zones urbaines, les services, avec 54,3%, et l’industrie y compris l’artisanat, avec 26,5%, sont les principaux secteurs employeurs des enfants. Au niveau du cadre familial, le travail des enfants concerne 98.122 ménages, soit 1,5% de l’ensemble des ménages marocains, concentrés en milieu rural, soit 88.631 ménages contre 9.491 dans les villes. Pour rappel, ces données sont issues de l’enquête permanente sur l’emploi qui touche annuellement un échantillon de 60.000 ménages représentant l’ensemble du territoire national et des couches sociales et permettent un suivi fin de l’évolution des caractéristiques des enfants au travail ainsi que de leurs familles.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *