Journées portes ouvertes sur la conservation foncière à Casablanca

L’administration de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie de Casablanca ouvre ses portes au grand public. En effet, mardi dernier, Ahmed Lahlimi, ministre de l’économie sociale, des PME, de l’artisanat, chargé des affaires générales du gouvernement, Ismail Alaoui, ministre de l’agriculture et du développement rural et Driss Benhima, wali de la région du grand Casablanca ont procédé à l’inauguration des journées portes ouvertes, sur la conservation foncière, organisées par l’administration de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographié de Casablanca.
L’objectif final de cette manifestation de cinq jours, selon les organisateurs, est de mieux faire connaître les structures foncières, superficie, lotissements, morcellement, autorisation, bornage et autres services.
Des stands ont été installés à cet effet pour tous renseignements concernant l’immatriculation, les services du cadastre, l’agence foncière et les travaux topographiques. Ces journées qui dureront jusqu’au 20 avril, entrent dans le cadre de la campagne nationale pour la moralisation de la vie publique. Elles se proposent de vulgariser les différentes procédures dans le domaine de l’immatriculation foncière et d’informer le public sur la sauvegarde et la sécurité de ses droits immobiliers inscrits à la conservation foncière.
Les différentes personnalités guidées, lors de la première journée, par le conservateur général de cette administration, M. Saad Hassar, ont visité les services des mappes cadastrales de Casablanca, par préfecture et par commune, les centres de procédures des investisseurs et des Ressortissants Marocains à l’Etranger, les bureaux de réclamation et de doléances, ceux des technologies nouvelles, la salle de l’audio visuel et celle des archives. Il est à souligner dans ce cadre que le thème général programmé est la connaissance des droits en matière d’immatriculation pour les propriétaires, les copropriétaires, les détenteurs des servitudes foncières ou d’hypothèque, aussi bien pour les propriétés en milieu urbain que rural.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *