Jumelage prévu entre Casablanca et Saint petersburg

Lors de ses entretiens avec des responsables au conseil législatif (parlement local) de la ville de Saint Petersburg, la délégation, conduite par le président de la chambre des conseillers, M. Mustapha Oukacha, a exprimé sa conviction que ce jumelage permettra de créer des ponts de communication entre les deux villes et, partant consolider et renforcer les liens économiques, commerciaux et culturels entre les deux pays tout en favorisant l’échange des expériences en matière de décentralisation (Russie) et de régionalisation (Maroc).

A cette occasion, le vice-président du conseil législatif de Saint Petersburg et responsable des relations internationales a estimé que le protocole déjà conclu dans le sens de permettre le jumelage entre les deux grandes villes marocaine et russe vise, entre autres, le renforcement des relations bilatérales dans les domaines culturel et scientifique.

Il a précisé qu’en vertu de ce protocole, la ville de Casablanca aidera Saint Petersburg dans l’apprentissage de la langue arabe au sein de son université qui dispose d’un département de langues orientales, dont l’Arabe.

Dans le même contexte, M. Oukacha a souligné, pour sa part, que l’enseignement de la langue russe au Maroc connaît un grand essor, mettant en exergue l’importance de soutenir la coopération dans ce domaine dans la mesure où l’apprentissage de la langue est considéré comme un moyen efficace pour faciliter la communication entre les deux pays.

A l’issue de ces entretiens, qui ont été une occasion de rappeler les attributions et les moyens d’action des deux conseils et l’échange de points de vue sur un nombre de questions d’intérêt commun, le président de la chambre des conseillers a invité la présidence du conseil législatif de Saint Petersburg à visiter le Maroc.

La délégation de la chambre des conseillers, qui a entamé sa visite en Russie le 19 octobre courant, est composée, en plus de M. Oukacha, du président du groupe du mouvement populaire, M. Mohamed El Jouhari, et le président du groupe de l’Union constitutionnelle, M. Abdelghani El Kassimi.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *