août 23, 2017

Jus de la canne à sucre: Un panacée aux innombrables vertus

Jus de la canne à sucre: Un panacée aux innombrables vertus

C’est dans la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaër que les vendeurs se procurent leurs marchandises. Le prix oscille entre 2 et 3 DH le kilogramme. La variation du prix est due principalement à la qualité de la plante et sa teneur en eau.

Avec ces chaleurs qui sont montées d’un cran dans plusieurs villes du Royaume, les Marocains cherchent par tous les moyens la meilleure façon pour se rafraîchir et surtout pour désaltérer une soif récalcitrante et opiniâtre qu’elle paraît impossible à apaiser.  Pour faire face à ce besoin, il est naturel de s’abreuver d’eau. Mais certaines personnes cherchent également des solutions complémentaires. Elles ont pu surmonter le sentiment de soif continu grâce au jus de la canne à sucre. D’ailleurs de nos jours, les vendeurs de ce jus meublent plusieurs coins de rues et attirent continuellement les chalands.

A l’aide de leur machine fonctionnant par un moteur à combustion, ils insèrent la plante pour la presser. Le jus est filtré ensuite par une petite passoire créant dans la foulée la stupeur et la curiosité des consommateurs. Illico, un jus sucré et frais est extrait et prêt à être consommé. A la question d’où proviennent ces cannes à sucre et à quel prix, Mohamed vendeur de canne à sucre, reconnu dans son quartier de Benjdia depuis plusieurs années et dont la notoriété lui a permis d’avoir pignon sur rue, nous livre la réponse.
C’est dans la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaër que les vendeurs se procurent leurs marchandises. Le prix oscille entre 2 et 3 DH le kilogramme. La variation du prix est due principalement à la qualité de la plante et sa teneur en eau.

Au-delà de ses effets désaltérants, la canne à sucre ne manque pas de vertus thérapeutiques. Et les vendeurs en sont bien conscients. En général, ils placardent des affiches vantant les bienfaits du jus. Une technique qui fonctionne très bien en général puisqu’une grande partie des consommateurs en prend surtout après avoir lu cette affiche.
«Je souffre d’une fatigue chronique. J’ai remarqué et lu que ce jus aide à tenir jusqu’à la fin de journée, donc j’ai décidé d’en prendre» déclare une consommatrice.
L’affiche en question est quasi identique chez tous les vendeurs. «Produit énergétique, riche en vitamines, nettoie les intestins des impuretés, combat l’asthme et les maladies respiratoires, favorise la dissolution des calculs rénaux…» et plein d’autres vertus sont mentionnées pour n’en citer que celle-ci.
Pour en avoir le cœur net, ALM a contacté Hamid Yakine, nutritionniste. Ce dernier a corroboré les informations précitées tout en ajoutant d’autres informations beaucoup plus surprenantes les unes que les autres.

«Le jus extrait de la canne à sucre non seulement apaise le palais, mais renforce le corps en fournissant plusieurs éléments nutritifs», reconnaît-il. Et d’ajouter: «Sans que cela soit exhaustif, ce jus purifie tout le corps. Il prévient de la carie dentaire, renforce le foie et les reins et favorise la bonne digestion. Il agit comme un laxatif doux en raison de quantités élevées de potassium. De nature alcaline, il se bat contre les cancers du sein et de la prostate»
Décidément la canne à sucre s’apparente à une canne magique et elle n’a pas encore fini de nous surprendre. Elle serait sans aucun danger pour les diabétiques, car bien qu’elle porte un nom doux, elle ne contient pas de sucre et sa consommation reste alors pour cette catégorie de personne bien tolérée.
Un verre de jus de canne à sucre coûte 5 DH. Pour en tirer tous les bénéfices il est conseillé de le boire une fois que la canne est broyée.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *