Kadhafi recommande l’Islam à de jeunes Italiennes

Kadhafi recommande l’Islam à de jeunes Italiennes

Le leader libyen Mouammar Kadhafi a demandé, dimanche soir, à Rome, à rencontrer une centaine de jeunes Italiennes, recrutées via une agence d’hôtesses, auxquelles il a recommandé de se convertir à l’Islam, ont rapporté plusieurs journaux lundi. Les jeunes femmes, sélectionnées par l’agence Hostessweb pour un cachet prévu de 50 à 60 euros, devaient mesurer au moins 1,70 m, être «plaisantes» et «bien habillées», même si décolletés et mini-jupes étaient proscrits. Convoquées dans un hôtel de luxe sans savoir exactement qui elles devaient rencontrer au cours de la soirée, elles ont été conduites à bord d’autocars à la résidence de l’ambassadeur de Libye.
Kadhafi a fait son entrée vers 21h30 avec une heure de retard et il a stupéfié les jeunes filles, qui s’attendaient à participer à une fête, en leur délivrant une heure durant une leçon d’histoire sur les rapports entre l’Islam et l’Occident et le rôle de la femme et en leur affirmant que «Jésus n’a pas été crucifié». «Ce n’est pas vrai que l’Islam est contre les femmes», a-t-il dit, flanqué de l’ambassadeur libyen, d’un interprète et de deux de ses fameuses amazones, gardes du corps en tenue militaire, a raconté le Corriere della Sera, citant des jeunes filles.
Avant de leur offrir un exemplaire du glorieux Coran, il leur a lancé : «convertissez-vous à l’Islam, Jésus a été envoyé pour les Hébreux, pas pour vous, en revanche Mahomet a été envoyé pour tous les humains», selon La Stampa. «Vous croyez que Jésus a été crucifié mais ce n’est pas vrai, c’est Dieu qui l’a emmené au ciel. Ils ont crucifié quelqu’un qui lui ressemblait. Les juifs ont essayé de tuer Jésus parce qu’il voulait remettre la religion de Moïse sur le juste chemin», a-t-il encore dit, selon une journaliste de l’agence Ansa, qui s’est fait passer pour une hôtesse. Selon le Corriere della Sera, le numéro un libyen leur a aussi offert son livre vert de la révolution et un opuscule intitulé: «Comment être musulman ?».
L’agence Hostessweb a recruté près de 400 autres jeunes filles qui devaient participer à deux autres soirées de ce type, lundi et mardi. Rappelons que le colonel Kadhafi est le plus jeune enfant d’une famille de bédouins. Il grandit dans la région désertique de Syrte, reçut une éducation primaire traditionnelle et religieuse, puis suivit les cours de l’école préparatoire de Sebha dans le Fezzan, de 1956 à 1961. Le dirigeant libyen et un petit groupe d’amis qu’il rencontra dans cette école vinrent à former le noyau d’un groupe de militants révolutionnaires ayant pour but de s’emparer du pouvoir. Kadhafi s’inspira du président égyptien voisin, Gamal Abdel Nasser, qui se hissa au pouvoir en prônant l’unité arabe. Kadhafi étudia le droit à l’université de Libye. Il entra ensuite à l’Académie militaire de Benghazi en 1963, où il organisa avec quelques militants un mouvement secret dans le but de renverser la monarchie libyenne pro-occidentale.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *