Karim Ghellab répond aux architectes

Karim Ghellab répond aux architectes

Le ministère de l’Equipement et du Transport répond à l’Ordre national des architectes concernant le projet de réalisation du Grand stade de Sidi Moumen à Casablanca. Dans un communiqué, dont une copie est parvenue à ALM, le département de Karim Ghellab assure que «la procédure suivie par la direction des Equipements publics ne contient aucune disposition de nature à entraver la participation des architectes marocains».
Concernant la désignation des architectes, le communiqué précise que «le ministère tient à rappeler son souci de totale objectivité et impartialité dans le mode de choix et désignation des architectes pour les différents projets dont il a la charge et la responsabilité d’assurer avec rigueur la qualité des prestations tout en veillant à la promotion et la participation effective et transparente des différents intervenants nationaux dans l’acte de construction et de réalisation des chantiers».
S’agissant de l’état d’avancement de ce projet, le ministère de l’Equipement et du Transport tient à souligner que les études relatives à ce projet se poursuivent «normalement» et que toutes les études topographiques et géotechniques du Grand stade et de son site et celles relatives à la programmation urbaine et architecturale sont totalement terminées. Le département de Ghellab explique que les études architecturales ont fait l’objet d’un concours qui comporte deux phases successives. «La première phase de présélection des candidats qui a pris fin le 13 mars 2009 a donné lieu à la participation de 19 architectes marocains présents au sein de 19 groupements dont 7, comprenant tous des architectes marocains, ont été admis à participer à la deuxième phase de remise de propositions de projets», indique le communiqué .Et d’ajouter que «la deuxième phase qui concerne les études architecturales du Grand stade a démarré par une visite des lieux le mardi 31 mars en présence des responsables du ministère de la Jeunesse et des Sports, de la Fédération royale marocaine de football et des services techniques de la préfecture de Sidi Bernoussi. Cette visite a vu la participation effective de 6 groupements sur les 7 consortiums admis à présenter les projets, dont 7 architectes marocains». Selon  le ministère, 6 groupements d’architectes ont confirmé leur participation. Ces derniers se sont engagés à remettre leur offre de projets avant la date de réunion du jury du concours fixée au 1er juin 2009.  Pour rappel, l’Ordre national des architectes conteste la procédure du concours étant donné que la DEP a invité des architectes étrangers à y participer.
Selon les architectes marocains, cette initiative constitue une infraction à la loi 016/89 relative à l’exercice de la profession d’architecte et à l’institution de l’Ordre national des architectes. En outre, ils avaient rejeté les critères de présélection leur imposant d’avoir  déjà réalisé un stade de 70.000 places.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *