Katrina : deux marocains disparus

Katrina : deux marocains disparus

Pas un jour ne passe sans révéler de nouvelles victimes du dévastateur ouragan Katrina. La recherche des disparus s’active avec le lancement de la part du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) ainsi que de la Croix-Rouge américaine d’un site Internet (www.familylinks.icrc.org). Les familles de Marocains installés en Nouvelle-Orléans peuvent désormais déposer un avis de recherche en donnant le maximum d’informations personnelles sur eux. Selon des sources consulaires citées par l’agence MAP, deux familles marocaines avaient quitté la région la veille de l’arrivée de Katrina. Toutefois, ce sont deux autres jeunes hommes, un père et son fils, qui n’ont toujours pas donné signe de vie. Des membres de leurs familles au Maroc s’attendent impatiemment à entendre leurs voix. 
Par ailleurs, et selon une information relayée par la même agence, Hassan Khantach, chargé des affaires consulaires à l’ambassade du Maroc à Washington, a précisé que la communauté marocaine établie dans la région touchée par l’ouragan n’est pas nombreuse et peut se compter sur le bout des doigts. Et d’ajouter « qu’une procédure de recherche est en cours pour s’enquérir d’un père de famille et son fils, dont les parents au Maroc sont sans nouvelles depuis le déclenchement du cyclone ».
Rassurant, ce responsable a noté qu’aucun citoyen marocain ne se trouvait parmi les personnes réfugiées dans le Superdome ni parmi les personnes évacuées vers Houston ou San Antonio. Même constatation en Floride, en Alabama et au Mississipi où les recherches se poursuivent toujours.
Il faut noter également que la liste des personnes vivant dans les régions ravagées par Katrina, mise en ligne par le Comité international de la Croix-Rouge et la Croix-Rouge américaine, est constamment actualisée.
Ces deux organisations avouent toutefois qu’elles n’ont pas de moyens pour s’assurer de la véracité de ces informations et dégagent toutes responsabilités en cas de renseignements erronés. En fait, cette liste comprend les noms des personnes recherchées ainsi que de ceux qui veulent rassurer leurs familles. 
Aux dernières nouvelles, de différentes représentations diplomatiques ont tenté d’avoir plus d’informations sur la situation de leurs ressortissants installés dans les régions touchées par Katrina et surtout d’arriver à les localiser. En vain. Les secours américains n’ont retrouvé jusqu’à présent que peu de victimes étrangères. 
La communauté marocaine, pour sa part, est intervenue pour tendre la perche aux Marocains établis dans les villes dévastées par Katrina. C’est ainsi que « The Moroccan Society of Houston », Association des Marocains d’Houston, a envoyé une équipe au Superdome pour s’assurer de la présence ou pas  de ressortissants marocains. Le Superdome est un géant complexe sportif couvert qui s’est transformé en un lieu d’abri pour des milliers de personnes. 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *