L esprit de sel, un produit ménager à bannir !

L esprit de sel, un produit ménager à bannir !

Le CAPM tire la sonnette d’alarme sur l’esprit de sel qui figure parmi les produits d’entretien ménager les plus dangereux. Le CAPM dénonce la gravité et l’ampleur des intoxications dues à l’ingestion de ce produit. Les statistiques du CAPM révèlent des taux élevés de décès liés à ce produit (10% au Maroc contre seulement 0,06% aux Etats-Unis).  L’esprit de sel appelé également «acide chlorhydrique» est un produit liquide très corrosif, utilisé par les ménages marocains comme détartrant ou désinfectant sanitaire et abusivement comme déboucheur de canalisation et blanchisseur de carrelage. Ce produit  est commercialisé librement chez les épiciers et les drogueries. Son emballage ne répond à aucune norme de sécurité étant donné qu’il ne dispose ni d’étiquetage ni de bouchon de sécurité. L’intoxication par l’esprit de sel entraîne de graves  lésions. Le CAPM note que le tableau clinique est très variable, il est fonction de la quantité ingérée et de la circonstance (accidentelle ou volontaire). Dans les suites immédiates de l’ingestion apparaissent des signes tels qu’une stomatite, œdème labial et pharyngé, hypersialorhée, dysphagie, douleurs rétro sternales et abdominales puis un état de choc avec troubles de conscience peuvent s’installer. Des lésions laryngées et pulmonaires sont également observées en cas d’inhalation du produit. Des complications peuvent se voir à type de perforations digestives. Des séquelles s’installent souvent comme les sténoses de l’œsophage. Le CAPM appelle à la mise en place d’un arsenal juridique visant à restreindre la vente de ce produit.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *